"Testée et approuvée sur son fils", un MG défend l'homéopathie auprès de la HAS

30/01/2019 Par Sandy Bonin
Paramédicaux

Généraliste retraité, le Dr Gérard Meunier se veut défenseur de l'homéopathie. Mi-janvier, il a écrit une lettre à la Haute Autorité de Santé (HAS) pour défendre cette pratique qu'il a lui-même testée sur son fils.

  "Mon fils est allergique au pollen. On a essayé l’homéopathie et il y a eu un résultat spectaculaire", défend-il dans les colonnes de Ouest-France. Si au départ il était plutôt sceptique, il décide de se former à l'homéopathie en deux ans au début des années 90. Aujourd'hui il ne considère pas l’homéopathie comme un traitement miracle, estime qu’elle "rend service en cas de maladie grave : ça peut servir de traitement d’appoint." Il évoque son expérience en tant que responsable d’une unité de l’Ehpad du centre hospitalier Jacques-Monod de Flers. "On l’utilisait en prévention de la grippe sur la base du volontariat. " Il estime que les résultats sont miraculeux. Il va même plus loin : "Selon moi, c’est plus efficace que le vaccin." Sur Twitter les médecins et professionnels de santé n'ont pas tardé à réagir à ses propos…        

 

 

 

 

  [Avec ouest-France.fr]

 
Vignette
Vignette

Médecins, faut-il signer l'accord conventionnel proposé par la Cnam?

Lilia Boyeldieu

Lilia Boyeldieu

Non

Convention inacceptable sur le plan déontologique avec financiarisation des décisions médicales. Dégradation de la qualité des soi... Lire plus

0 commentaire
26 débatteurs en ligne26 en ligne





La sélection de la rédaction

Podcast Vie de famille
Jumelles et médecins généralistes : "L'idée, c'était d'avancer ensemble"
15/04/2024
0
Rémunération
"Les pouvoirs publics n'ont plus le choix" : les centres de santé inquiets de l'avenir de leur modèle...
07/05/2024
1
Infirmières
Les infirmières Asalée sauvées?
16/04/2024
2
Pneumologie
Asthme de l’enfant avant 3 ans : une entité particulière
19/04/2024
0
Neurologie
Syndrome de Guillain-Barré : une urgence diagnostique et thérapeutique
04/04/2024
0
Santé publique
Ce qui se cache derrière la hausse inquiétante de l'infertilité
13/03/2024
17