Accès direct : le syndicat des IPA dénonce "l'inertie" du ministère

08/12/2023 Par A.M.
Paramédicaux
Voté dans le cadre de la loi Rist du 19 mai 2023, l'accès direct aux infirmières en pratique avancée (IPA) doit encore faire l'objet de textes d'application, qui se font attendre, déplore le syndicat de la profession. D'autant que les propos tenus par le ministre Aurélien Rousseau au congrès de la CSMF en octobre dernier ont "semé le trouble"… 

 

"A titre expérimental et pour une durée de cinq ans, l'Etat peut autoriser les infirmiers en pratique avancée à prendre en charge directement les patients dans le cadre des structures d'exercice coordonné", stipule la loi "Rist" du 19 mai 2023. Mais dans les faits, "l'inertie persiste dans la mise en œuvre de cette loi et des mesures associées", dénonce Emmanuel Hardy, président de l'Union nationale des IPA (Unipa), le syndicat de la profession, dans un communiqué diffusé le mardi 5 décembre. "Les décrets modifiant la réglementation existante, ceux relatifs à la primo-prescription et à l'expérimentation de l'accès direct en CPTS, ainsi que les modalités de prise en charge dans la convention nationale infirmière, n'ont toujours pas été publiés", pointe-t-il. 

Les récents propos tenus par le ministre de la Santé Aurélien Rousseau lors de l'Université d'été de la CSMF, le 6 octobre dernier, ont jeté un froid. Face à une assemblée de médecins, le ministre avait en effet remis en question l'accès direct. "Penser que c’est l’accès direct qui nous sortira des difficultés, c’est une fausse promesse, c’est un mirage… je ne poursuivrai pas ce mirage", avait déclaré Aurélien Rousseau, suscitant une avalanche de réactions de la part des professions paramédicales concernées. "Contacté par l’Unipa dès les jours qui ont suivi cette déclaration, le ministère a affirmé que celle-ci était sortie de son contexte et que les avancées obtenues n'étaient pas remises en cause", précise le syndicat… qui attend néanmoins des actes. 

Vignette
Vignette

Pensez-vous que l'accès direct aux IPA et kinés permettra d'améliorer l'accès aux soins ?

Karine Ruatta

Karine Ruatta

Non

Je ne pense pas que cela soulage quiconque : les paramédicaux ont énormément d’attente. Je suis orthophoniste, je travaille essen... Lire plus

3 commentaires
2 débatteurs en ligne2 en ligne
Photo de profil de Henri Baspeyre
11 k points
Débatteur Passionné
Chirurgie générale
il y a 5 mois
attention la casse!on réduit l'accès au médecin,bientôt les carnets de ravitaillement,comme pendant l'occupation,mais sans les allemands sur le dos:quel progrès!...Lire plus
Photo de profil de Henri Baspeyre
11 k points
Débatteur Passionné
Chirurgie générale
il y a 4 mois
et puis,ne pas oublier le: EN MÊME TEMPS...Lire plus
Photo de profil de Henri Baspeyre
11 k points
Débatteur Passionné
Chirurgie générale
il y a 4 mois
déjà 1 syndicat?les IPA ne perdent pas de temps!bientôt la grève des IPA?...Lire plus

La sélection de la rédaction

Infirmières
Les infirmières Asalée sauvées?
16/04/2024
1
Pneumologie
Asthme de l’enfant avant 3 ans : une entité particulière
19/04/2024
0
Rémunération
"La visite à domicile ne survivra pas à l’été" : le cri d'alarme de SOS Médecins
02/04/2024
13
Assistant médical
"Il faut arriver à transposer l'assistant médical dans une notion d'équipe": aux Rencontres d'AVECsanté...
03/04/2024
4
Neurologie
Syndrome de Guillain-Barré : une urgence diagnostique et thérapeutique
04/04/2024
0
Santé publique
Ce qui se cache derrière la hausse inquiétante de l'infertilité
13/03/2024
17