PUB

Vous êtes ici

A+ A-

Suicides en série chez les étudiants en médecine : "Il faut en parler, en évitant l'effet d'imitation"

Une interne à Paris, un étudiant PACES à Grenoble, et tant d'autres avant eux. Ces dernières semaines, plusieurs suicides ou accidents mortels d'étudiants en médecine ont été relayés sur Egora. Comment parler de ces drames ? Quelles sont les conséquences de leur médiatisation ? Comment éviter l'effet d'imitation ? Le psychiatre Clément Guillet appelle à la prudence, sans tomber dans le déni. Egora.fr : On assiste à une série noire de décès et de suicides d'étudiants en médecine ces dernières semaines. Quel regard portez-vous sur ces drames en série ?...
6 commentaires

L’accès à la totalité de l’article
est réservé aux professionnels de santé.

Vous êtes professionnel de santé ? Rejoignez-nous !
Décryptez Commentez

Inscrivez-vous
gratuitement

Créer un compte

Déjà inscrit ?

Système d'authentification des professionnels de santé

Aujourd'hui dans l'actu

Gestion du cabinet

 

Site d’informations médicales et professionnelles,
Egora.fr s’adresse aux médecins, étudiants des facultés de médecine et professionnels de santé (infirmier, kiné, dentiste…). Nous traitons des sujets qui font le quotidien des médecins généralistes (démographie médicale, consultation, rémunération, charges, relations avec la CPAM, FMC, remplacement, annonces) et plus largement de tout ce qui concerne l’actualité santé : pathologies, médicaments, hôpital, recherche, sciences…