39h pour 6000 euros net : ce département qui a trouvé la solution aux déserts | egora.fr
PUB

Vous êtes ici

A+ A-

39h pour 6000 euros net : ce département qui a trouvé la solution aux déserts

C'était un pari osé. Il y a quelques mois le département de la Saône-et-Loire a décidé de salarier des généralistes, de leur fournir des locaux, pour répondre à la pénurie qui touche le département. Et les médecins ont afflué.

 

Dans une rue calme du centre-ville de Chalon-sur-Saône, un centre de santé flambant neuf, ouvert en avril, ne désemplit pas. C'est l'un des quatre "centres territoriaux" du département de Saône-et-Loire, qui salarie des médecins généralistes pour lutter contre la désertification médicale.

Dans la salle d'attente, Cécile n'avait pas de médecin traitant depuis son arrivée dans la ville il y a quatre ans. "J'ai appelé ce matin à 8h30 et j'ai obtenu un rendez-vous dans la matinée", raconte, satisfaite, la jeune femme de 27 ans.

 

 

Consultations de dernière minute

 

Chaque jour, quatre heures du planning sont ainsi réservées aux consultations de dernière minute. Et quand il n'y a plus de place, les patients peuvent se rendre à l'antenne de Champforgeuil, à 5 kilomètres, ouverte 20 heures par semaine. Huit mois après l'ouverture du premier centre de santé à Digoin, ville d'environ 8 000 habitants, trois autres...

29 commentaires

D'accord, pas d'accord ?
Débattez-en avec vos confrères.

Vous n'avez pas de compte ?

Inscrivez-vous gratuitement

 

Site d’informations médicales et professionnelles,
Egora.fr s’adresse aux médecins, étudiants des facultés de médecine et professionnels de santé (infirmier, kiné, dentiste…). Nous traitons des sujets qui font le quotidien des médecins généralistes (démographie médicale, consultation, rémunération, charges, relations avec la CPAM, FMC, remplacement, annonces) et plus largement de tout ce qui concerne l’actualité santé : pathologies, médicaments, hôpital, recherche, sciences…