Une médecin généraliste licenciée par son centre de santé car elle n’était "plus rentable"

19/08/2022 Par Louise Claereboudt
La Dre Angélique Roby, médecin généraliste, a été licenciée par son centre de santé, situé au Buisson-de-Cadouin, en Dordogne. La structure avance d’importantes difficultés économiques l’ayant contrainte à prendre cette décision.

  La Dre Angélique Roby, médecin généraliste, a été licenciée lundi 8 août pour motif économique par le centre de santé Saint-Vincent-de-Paul du Buisson-de-Cadouin (Dordogne). Un choc pour la praticienne qui avait été embauchée en avril 2021 à mi-temps. Contacté par Sud-Ouest, le président de l’association qui gère le centre, l’ancien maire Mérico Chies, explique que la structure, qui salarie une vingtaine d’autres personnes (infirmières, aides-soignantes et personnels administratifs), était en péril et que seul ce licenciement économique permettait de ne pas baisser le rideau. "Depuis le début, ce poste était en déficit chronique et mettait en péril les finances du centre", a-t-il déclaré à nos confrères. "On m’a dit que je n’étais plus rentable car je passais trop de temps avec mes patients", s’est offusquée la médecin généraliste dans les colonnes de la Dordogne Libre, fin juillet. Un argument réfuté par la direction dans la presse locale. "Nous n’avons pas à nous immiscer dans la manière de fonctionner du médecin [...] Nous en sommes les premiers navrés, mais si nous maintenons un tel déficit, nous devrons fermer dans deux mois", a commenté Mérico Chies dans la Dordogne Libre. Auprès du journal Sud-Ouest, l’association gérante assure avoir proposé à la praticienne de rester dans les locaux, mais en étant installée à son compte, en échange d’un loyer. De son côté, la Dre Angélique Roby crie au mensonge. Alors que les déserts médicaux se creusent partout en France, la nouvelle de ce licenciement a particulièrement ému la patientèle de la généraliste. Une patiente a même lancé une pétition pour demander à l’ARS le maintien du poste de la généraliste. "Nous apprécions tous la qualité professionnelle de ce praticien et nous sommes choqués d'apprendre son futur départ de ce lieu", peut-on lire dans la pétition signée par "un collectif de patients". Malgré plus de 1.500 signatures récoltées, cela n’a pu faire pencher la balance en sa faveur. [avec La Dordogne Libre et Sud-Ouest]

Approuvez-vous la proposition de l'Assurance maladie de dérembourser les prescriptions des médecins déconventionnés ?

Michel Lemariey-Barraud

Michel Lemariey-Barraud

Non

La vraie question est de savoir si on veut assurer correctement les usagers, ou asservir durablement les médecins. La CNAM, organi... Lire plus

0 commentaire
2 débatteurs en ligne2 en ligne





 
Vignette
Vignette

La sélection de la rédaction

La Revue du Praticien
Addictologie
Effets de l’alcool sur la santé : le vrai du faux !
20/06/2024
0
Podcast Vie de famille
Le "pas de côté" d'un éminent cardiologue pour comprendre le cheminement de son fils apprenti chamane
17/05/2024
0
Rémunération
"Les pouvoirs publics n'ont plus le choix" : les centres de santé inquiets de l'avenir de leur modèle...
07/05/2024
3
Infirmières
Les infirmières Asalée sauvées?
16/04/2024
3
La Revue du Praticien
Pneumologie
Asthme de l’enfant avant 3 ans : une entité particulière
19/04/2024
0
Santé publique
Ce qui se cache derrière la hausse inquiétante de l'infertilité
13/03/2024
17