Plus de 20 000 courriers de soutien à l'homéopathie remis à la ministre

13/11/2019 Par Aveline Marques
MEP
Les textes actant la fin du déremboursement sont parus, mais le combat continue pour les homéopathes français, qui tentent de mobiliser l'opinion publique.

Mardi 12 novembre, le collectif de défense de l'homéopathie a déposé au ministère de la Santé "les 23 000 courriers rédigés par des patients qui souhaitent voir maintenu le libre accès à cette thérapeutique, le maintien de son remboursement ainsi que le respect du choix de chacun en matière de santé", rapporte le Syndicat national des médecins homéopathes français dans un communiqué. "Par cet acte symbolique, les acteurs de l'homéopathie attirent l'attention des citoyens sur le manque flagrant de concertation et d'écoute des pouvoirs publics", poursuit le syndicat, qui rappelle que plus de 1,3 million de personnes ont signé la pétition en ligne en faveur du maintien du remboursement.

Les membres du collectif incitent désormais leurs partisans à interpeller leurs élus locaux ainsi que le Gouvernement et le Président de la République sur le respect de la "liberté fondamentale" de "choisir en matière de santé". Les arrêtés actant le déremboursement des granules et préparations, en deux temps (15% en 2020 et déremboursement total en 2021) sont parus le mois dernier.

Approuvez-vous la proposition de l'Assurance maladie de dérembourser les prescriptions des médecins déconventionnés ?

Valérie Briole

Valérie Briole

Non

Comment les patients qui cotisent à la sécurité sociale et à leur mutuelle de façon obligatoire, vont accepter de ne percevoir en ... Lire plus

0 commentaire
2 débatteurs en ligne2 en ligne





 
Vignette
Vignette

La sélection de la rédaction

La Revue du Praticien
Addictologie
Effets de l’alcool sur la santé : le vrai du faux !
20/06/2024
0
Podcast Vie de famille
Le "pas de côté" d'un éminent cardiologue pour comprendre le cheminement de son fils apprenti chamane
17/05/2024
0
Rémunération
"Les pouvoirs publics n'ont plus le choix" : les centres de santé inquiets de l'avenir de leur modèle...
07/05/2024
3
Infirmières
Les infirmières Asalée sauvées?
16/04/2024
3
La Revue du Praticien
Pneumologie
Asthme de l’enfant avant 3 ans : une entité particulière
19/04/2024
0
Santé publique
Ce qui se cache derrière la hausse inquiétante de l'infertilité
13/03/2024
17