Vaccination anti-Covid : "Ça ne va pas assez vite", déplorent les généralistes | egora.fr
PUB

Vous êtes ici

A+ A-

Vaccination anti-Covid : "Ça ne va pas assez vite", déplorent les généralistes

Alors que la campagne de vaccination contre le Covid-19 doit s’ouvrir en janvier avec, dans un premier temps, la vaccination des personnes âgées résidant en Ehpad, le syndicat MG France déplore le manque d’organisation et de concertation entre les professionnels de santé, le Gouvernement et l’Assurance maladie. Les médecins généralistes appellent par ailleurs les autorités à lancer un message clair à la population à l’approche des fêtes de fin d’année quant à l’usage des tests antigéniques.

“Nous sommes extrêmement attentifs”, a martelé à plusieurs reprises le Dr Jacques Battistoni, président du syndicat MG France, lors d’une conférence de presse organisée ce jeudi 10 décembre. Face au scepticisme et à la méfiance d’une grande part des Français quant aux vaccins anti-Covid, les médecins généralistes ont tenu à rassurer sur leur prudence, ainsi que sur leurs compétences à mener ce type de campagne de vaccination.

“Comme tout médicament, ce vaccin a des avantages et des inconvénients, des effets secondaires éventuellement, et un rapport entre ces avantages et les risques éventuels. Bien entendu, nous allons regarder avec beaucoup d’attention les indications des vaccins, s’il y a des effets secondaires, dans quels cas”, a prévenu le Dr Battistoni, alors que des réactions allergiques chez deux personnes présentant des antécédents connus d’allergie sévère ont été signalés hier au Royaume-Uni. Ce dernier s’est toutefois montré rassurant, estimant que la vaccination sera un des moyens qui permettra de sortir de cette épidémie, “je l’espère l’année prochaine”.

Toutefois, si les généralistes ont témoigné de leur volonté de prendre part à la campagne de vaccination, ces derniers déplorent le manque d’organisation. "Ça ne va pas assez vite”, témoigne le Dr Battistoni qui dit n‘être “pas content de la façon dont ça se passe”. Selon le président de MG France, il n’y a pas encore eu de réelle concertation sur l’organisation. “Aucun dialogue n’est instauré ni avec le Gouvernement ni avec l’Assurance maladie”, a regretté le généraliste qui salue malgré tout la création d’un comité citoyen sur le sujet.

Beaucoup...

1 commentaires

D'accord, pas d'accord ?
Débattez-en avec vos confrères.

Vous n'avez pas de compte ?

Inscrivez-vous gratuitement

 

Site d’informations médicales et professionnelles,
Egora.fr s’adresse aux médecins, étudiants des facultés de médecine et professionnels de santé (infirmier, kiné, dentiste…). Nous traitons des sujets qui font le quotidien des médecins généralistes (démographie médicale, consultation, rémunération, charges, relations avec la CPAM, FMC, remplacement, annonces) et plus largement de tout ce qui concerne l’actualité santé : pathologies, médicaments, hôpital, recherche, sciences…