Prescription d'hydroxychloroquine : ce que les médecins peuvent faire et ne pas faire | egora.fr
PUB

Vous êtes ici

A+ A-

Prescription d'hydroxychloroquine : ce que les médecins peuvent faire et ne pas faire

La fin de l'état d'urgence sanitaire a entraîné la levée d'un certain nombre de dérogations concernant la prescription et la délivrance de médicaments. Mais l'hydroxychloroquine est loin d'avoir été "réautorisée en douce" contre le Covid, comme le prétendent plusieurs posts massivement partagés sur Facebook. Les médecins généralistes peuvent-ils oui ou non prescrire de l'hydroxychloroquine ? Ces derniers mois, la publication de différents décrets et arrêtés encadrant la prescription de cette molécule a considérablement complexifié la question, ouvrant la porte à différentes interprétations. Des posts Facebook, partagés en masse, ont récemment...
12 commentaires

L’accès à la totalité de l’article
est réservé aux professionnels de santé.

Vous êtes professionnel de santé ? Rejoignez-nous !
Décryptez Commentez

Inscrivez-vous
gratuitement

Créer un compte

Déjà inscrit ?

Système d'authentification des professionnels de santé

 

Site d’informations médicales et professionnelles,
Egora.fr s’adresse aux médecins, étudiants des facultés de médecine et professionnels de santé (infirmier, kiné, dentiste…). Nous traitons des sujets qui font le quotidien des médecins généralistes (démographie médicale, consultation, rémunération, charges, relations avec la CPAM, FMC, remplacement, annonces) et plus largement de tout ce qui concerne l’actualité santé : pathologies, médicaments, hôpital, recherche, sciences…