"L'ARS Île-de-France détricote quelque chose qui fonctionne" : le coup de gueule d'une présidente de CPTS | egora.fr
PUB

Vous êtes ici

A+ A-

"L'ARS Île-de-France détricote quelque chose qui fonctionne" : le coup de gueule d'une présidente de CPTS

L’ambiance est électrique dans l’Essonne, entre la CPTS Santé Seine Essonne, portée par l’association Espace Vie, et l’ARS Ile-de-France.
L’ambiance est électrique dans l’Essonne, entre la CPTS Santé Seine Essonne, portée par l’association Espace Vie, et l’ARS Ile-de-France. En cause, une "décision d’opposition" formulée par l’instance le 18 février à l’encontre de cette structure qui couvrait, en 2018, un bassin de vie de 169.421 habitants. Un jugement "qui dépasse l’entendement", estime Nathalie Charbonnier, sage-femme libérale et présidente de cette CPTS. "On a proposé à l’ARS Ile-de-France, une solution clé en main : tout était fait, cohérent et bien organisé. Et aujourd’hui, ils viennent détruire des années de travail, des...
7 commentaires

L’accès à la totalité de l’article
est réservé aux professionnels de santé.

Vous êtes professionnel de santé ? Rejoignez-nous !
Décryptez Commentez

Inscrivez-vous
gratuitement

Créer un compte

Déjà inscrit ?

Système d'authentification des professionnels de santé

 

Site d’informations médicales et professionnelles,
Egora.fr s’adresse aux médecins, étudiants des facultés de médecine et professionnels de santé (infirmier, kiné, dentiste…). Nous traitons des sujets qui font le quotidien des médecins généralistes (démographie médicale, consultation, rémunération, charges, relations avec la CPAM, FMC, remplacement, annonces) et plus largement de tout ce qui concerne l’actualité santé : pathologies, médicaments, hôpital, recherche, sciences…