Et si l'Ordre devenait moins macho ? | egora.fr
PUB

Vous êtes ici

A+ A-

Et si l'Ordre devenait moins macho ?

Entre 2018 et 2019, les médecins inscrits au tableau de l'Ordre vont élire la moitié de leurs conseillers départementaux. Si l'image de praticiens de sexe masculin et retraité colle à la peau de l'Ordre, la vérité s'en éloigne de plus en plus. Jeunes hommes et jeunes femmes arrivent en nombre au sein de l'institution. Ils le doivent notamment à la réforme de l'Ordre des médecins qui prévoit des évolutions tant dans la composition des conseils que dans les modalités d'élection. Jeunes, passionnées, motivées, courageuses... Les femmes médecins font leur entrée...
11 commentaires

L’accès à la totalité de l’article
est réservé aux professionnels de santé.

Vous êtes professionnel de santé ? Rejoignez-nous !
Décryptez Commentez

Inscrivez-vous
gratuitement

Créer un compte

Déjà inscrit ?

Système d'authentification des professionnels de santé

 

Site d’informations médicales et professionnelles,
Egora.fr s’adresse aux médecins, étudiants des facultés de médecine et professionnels de santé (infirmier, kiné, dentiste…). Nous traitons des sujets qui font le quotidien des médecins généralistes (démographie médicale, consultation, rémunération, charges, relations avec la CPAM, FMC, remplacement, annonces) et plus largement de tout ce qui concerne l’actualité santé : pathologies, médicaments, hôpital, recherche, sciences…