Perte du forfait structure : et si c'était "le prix de la liberté" des médecins ? | egora.fr
PUB

Vous êtes ici

A+ A-

Perte du forfait structure : et si c'était "le prix de la liberté" des médecins ?

S'ils ne sont pas engagés dans une démarche de prise en charge coordonnée, les médecins libéraux ne pourront plus bénéficier du forfait structure en 2023. Un manque à gagner de près de 3.000 euros qui a ulcéré certains praticiens menaçant de déplaquer quand d'autres ont décidé d'en profiter pour avoir plus de liberté et moins de comptes à rendre. Les médecins libéraux ont jusqu’à la fin de l’année 2022 pour s’engager dans une démarche de prise en charge coordonnée reconnue par les tutelles, sinon ils perdront le bénéfice de leur...
13 commentaires

L’accès à la totalité de l’article
est réservé aux professionnels de santé.

Vous êtes professionnel de santé ? Rejoignez-nous !
Décryptez Commentez

Inscrivez-vous
gratuitement

Créer un compte

Déjà inscrit ?

Système d'authentification des professionnels de santé

Aujourd'hui dans l'actu

Gestion du cabinet

 

Site d’informations médicales et professionnelles,
Egora.fr s’adresse aux médecins, étudiants des facultés de médecine et professionnels de santé (infirmier, kiné, dentiste…). Nous traitons des sujets qui font le quotidien des médecins généralistes (démographie médicale, consultation, rémunération, charges, relations avec la CPAM, FMC, remplacement, annonces) et plus largement de tout ce qui concerne l’actualité santé : pathologies, médicaments, hôpital, recherche, sciences…