Les ophtalmos furieux d'un projet de décote de deux actes de pratique courante | egora.fr
PUB

Vous êtes ici

A+ A-

Les ophtalmos furieux d'un projet de décote de deux actes de pratique courante

Les ophtalmologues du SNOF contestent l'intention de l'assurance maladie de baisser la cotation de deux actes de pratique courante : suppression de la possibilité de coter le 2è œil avec l’acte d’OCT et suppression de l’association opération de la cataracte + acte BELB001. Impactés par cette décision concernant l'anesthésie, les praticiens à plateau technique lourd du BLOC les soutiennent. " Concernant la possibilité de facturer pour l’OCT (tomographie de cohérence optique) l’examen du 2è œil dans les cas où c’est nécessaire (et c’est souvent le cas, car les pathologies rétiniennes...
2 commentaires

L’accès à la totalité de l’article
est réservé aux professionnels de santé.

Vous êtes professionnel de santé ? Rejoignez-nous !
Décryptez Commentez

Inscrivez-vous
gratuitement

Créer un compte

Déjà inscrit ?

Système d'authentification des professionnels de santé

 

Site d’informations médicales et professionnelles,
Egora.fr s’adresse aux médecins, étudiants des facultés de médecine et professionnels de santé (infirmier, kiné, dentiste…). Nous traitons des sujets qui font le quotidien des médecins généralistes (démographie médicale, consultation, rémunération, charges, relations avec la CPAM, FMC, remplacement, annonces) et plus largement de tout ce qui concerne l’actualité santé : pathologies, médicaments, hôpital, recherche, sciences…