Cette ville offre 120 000 euros de bourse pour faire venir deux futurs médecins

05/01/2024 Par L. C.
Démographie médicale
La ville de Dreux (Eure-et-Loir) vient de mettre en place une convention d'installation pour inciter deux étudiants en médecine à s'installer dans la commune une fois diplômés.

  Comme de nombreuses communes françaises, Dreux souffre d'un manque cruel de médecins en exercice. Alors, aux grands maux, les grands remèdes. La municipalité vient de décider d'offrir une bourse à deux étudiants en médecine qui s'engageront à s'installer dans la commune. La ville offrira 500 euros par mois pour un engagement sur cinq ans à l'obtention du diplôme. 1000 euros par mois si le futur médecin s'engage à rester huit ans. Un investissement d'environ 120 000 euros au total. "Nous nous engageons à verser la bourse, et de leur côté, les étudiants s’engagent à rembourser si jamais ils ne remplissent pas les conditions prévues dans la convention", a précisé au Parisien le maire, Frédéric Billet, qui espère que ce "dispositif original" va "trouver écho chez les étudiants". Alors que la ville se situe en dessous de la moyenne nationale en densité de médecins, l'élu redoute en effet un nouveau départ. La situation est donc urgente. Les deux étudiants en médecine n'ont pas encore été choisis. Ils seront sélectionnés par un jury indépendant. Deux Drouais ont d'ores et déjà déposé un dossier, "mais conformément à la réglementation européenne, nous devons ouvrir la candidature à tous les étudiants en médecine ressortissants européens", a précisé le maire. Les candidatures sont ouvertes auprès de la mairie jusqu'au 30 avril prochain. A noter que seuls les étudiants à partir de la 4e année de médecine peuvent candidater.   [avec Le Parisien]  

Vignette
Vignette

Médecins, faut-il signer l'accord conventionnel proposé par la Cnam?

Thierry Lemoine

Thierry Lemoine

Oui

Il ne faut pas rêver: la très grande majorité des médecins secteur 1 ne se déconventionnera pas ( pour les secteurs 2, la questio... Lire plus

2 commentaires
Photo de profil de Chambon Dominique
2 k points
Débatteur Passionné
Médecine générale
il y a 4 mois
J’ai beau me dire que l’époque est différente, qu‘il y a 1000 raisons justifiant le recours à des pratiques qu’on n’aurait jamais imaginées, que les besoins croissent de jour en jour, qu’il faut trouv...Lire plus
Photo de profil de Henri Baspeyre
11,2 k points
Débatteur Passionné
Chirurgie générale
il y a 4 mois
somme ridicule:ah là là ,si ç'avait été 1 footballeur.................................Lire plus

La sélection de la rédaction

Podcast Vie de famille
Jumelles et médecins généralistes : "L'idée, c'était d'avancer ensemble"
15/04/2024
0
Rémunération
"Les pouvoirs publics n'ont plus le choix" : les centres de santé inquiets de l'avenir de leur modèle...
07/05/2024
1
Infirmières
Les infirmières Asalée sauvées?
16/04/2024
1
Pneumologie
Asthme de l’enfant avant 3 ans : une entité particulière
19/04/2024
0
Neurologie
Syndrome de Guillain-Barré : une urgence diagnostique et thérapeutique
04/04/2024
0
Santé publique
Ce qui se cache derrière la hausse inquiétante de l'infertilité
13/03/2024
17