Apnée du sommeil : l’ANSM veut contraindre Philips à remplacer ses respirateurs défectueux | egora.fr
PUB

Vous êtes ici

A+ A-

Apnée du sommeil : l’ANSM veut contraindre Philips à remplacer ses respirateurs défectueux

L’agence nationale de sécurité du médicament (ANSM) a indiqué ce mardi 8 février vouloir contraindre l’entreprise Philips à remplacer ses respirateurs défectueux, principalement utilisés à domicile par des patients souffrant d’apnée du sommeil. Elle appelle néanmoins les patients à ne pas arrêter leur traitement. Après l’identification d’un possible problème avec la mousse insonorisante, l’entreprise Philips avait annoncé en juin dernier le rappel mondial de certains appareils de ventilation, utilisés à domicile par des patients souffrant d’apnée du sommeil ou nécessitant une assistance respiratoire, et s’était engagée à remplacer les appareils...
1 commentaires

L’accès à la totalité de l’article
est réservé aux professionnels de santé.

Vous êtes professionnel de santé ? Rejoignez-nous !
Décryptez Commentez

Inscrivez-vous
gratuitement

Créer un compte

Déjà inscrit ?

Système d'authentification des professionnels de santé

Aujourd'hui dans l'actu

 

Site d’informations médicales et professionnelles,
Egora.fr s’adresse aux médecins, étudiants des facultés de médecine et professionnels de santé (infirmier, kiné, dentiste…). Nous traitons des sujets qui font le quotidien des médecins généralistes (démographie médicale, consultation, rémunération, charges, relations avec la CPAM, FMC, remplacement, annonces) et plus largement de tout ce qui concerne l’actualité santé : pathologies, médicaments, hôpital, recherche, sciences…