BPCO : la réhabilitation respiratoire en pratique | egora.fr
PUB

Vous êtes ici

A+ A-

BPCO : la réhabilitation respiratoire en pratique

Au-delà des médicaments, du sevrage tabagique et de la prévention vaccinale des exacerbations, la réhabilitation respiratoire est à l’évidence ce qu’on peut faire de mieux pour gagner en qualité et espérance de vie. Avec 3,5 millions de personnes atteintes, et 17 500 décès annuels, en majorité des hommes (même si la part des femmes augmente), la bronchopneumopathie chronique obstructive (BPCO) constitue un enjeu majeur. On connait mieux ses facteurs de risque et ses bases physiopathologiques. A l’instar d’un infarctus du myocarde, l’intérêt d’une réadaptation, ici respiratoire, a bien été démontré...

L’accès à la totalité de l’article
est réservé aux professionnels de santé.

Vous êtes professionnel de santé ? Rejoignez-nous !
Décryptez Commentez

Inscrivez-vous
gratuitement

Créer un compte

Déjà inscrit ?

Système d'authentification des professionnels de santé

 

Site d’informations médicales et professionnelles,
Egora.fr s’adresse aux médecins, étudiants des facultés de médecine et professionnels de santé (infirmier, kiné, dentiste…). Nous traitons des sujets qui font le quotidien des médecins généralistes (démographie médicale, consultation, rémunération, charges, relations avec la CPAM, FMC, remplacement, annonces) et plus largement de tout ce qui concerne l’actualité santé : pathologies, médicaments, hôpital, recherche, sciences…