Dupixent®, la première biothérapie dans la polypose naso-sinusienne sévère | egora.fr
PUB

Vous êtes ici

A+ A-

Dupixent®, la première biothérapie dans la polypose naso-sinusienne sévère

Environ 1% de la population française souffre de polypose naso-sinusienne (PNS). Une rhinorrhée chronique, antérieure ou postérieure, avec obstruction nasale, éternuements et pesanteurs ou algies de la face, sont les premiers symptômes qui orientent vers ce diagnostic, conforté par l’anosmie, elle-même responsable d’une agueusie. C’est l’examen des deux fosses nasales par un ORL qui permettra de poser formellement le diagnostic en mettant en évidence des polypes visibles dans les deux fosses nasales. Le traitement de première intention de la PNS repose sur le lavage des fosses nasales à l’aide d’une...

L’accès à la totalité de l’article
est réservé aux professionnels de santé.

Vous êtes professionnel de santé ? Rejoignez-nous !
Décryptez Commentez

Inscrivez-vous
gratuitement

Créer un compte

Déjà inscrit ?

Système d'authentification des professionnels de santé

 

Site d’informations médicales et professionnelles,
Egora.fr s’adresse aux médecins, étudiants des facultés de médecine et professionnels de santé (infirmier, kiné, dentiste…). Nous traitons des sujets qui font le quotidien des médecins généralistes (démographie médicale, consultation, rémunération, charges, relations avec la CPAM, FMC, remplacement, annonces) et plus largement de tout ce qui concerne l’actualité santé : pathologies, médicaments, hôpital, recherche, sciences…