Bronchiolite : démarrage rapide de l’épidémie | egora.fr
PUB

Vous êtes ici

A+ A-

Bronchiolite : démarrage rapide de l’épidémie

De nombreux services hospitaliers ont alerté ces derniers jours sur un début massif de l’épidémie de bronchiolite qui, dans certaines régions, risque même de faire déborder les services pédiatriques. Santé publique France vient de publier ses dernières données, dans lesquelles elle confirme « un démarrage rapide et plus précoce de la circulation du virus de la bronchiolite par rapport aux années précédentes ».

Deux régions sont d’ores et déjà en phase épidémique : le Grand-Est et l’Ile-de-France. Les dix autres régions métropolitaines, ainsi que la Guyane sont en phase pré-épidémique. Par comparaison, la semaine précédente, seules les régions du Grand-Est et des Hauts-de-France, étaient en phase pré-épidémique.

Tous les indicateurs confirment une hausse marquée. Ainsi lors de la semaine dernière (du 4 au 10 octobre 2021), 1 779 enfants de moins de 2 ans ont été vus aux urgences pour bronchiolite, ce qui constitue une augmentation de 38% par rapport à la semaine précédente. Parmi ces patients, 643 (36%) ont été hospitalisés (+38% par rapport à la semaine précédente) et 1 568 (88%) étaient âgés de moins de 1 an.  Et parmi les 643 enfants hospitalisés, 577 (90%) étaient âgés de moins de 1 an.  

La bronchiolite représente 9% des passages aux urgences, 24% des hospitalisations, et 5% des actes médicaux réalisées par SOS médecins

Santé publique France souligne que la surveillance de l’épidémie de bronchiolite vise aussi à répondre à plusieurs questions : quel est l’impact des mesures barrières actuelles sur la circulation du VRS à l’origine des bronchiolites ; et le Sars-CoV-2 a-t-il un effet sur l’incidence de cette pathologie ?

Sources : 
Bulletin épidémiologique de Santé Publique France, 13 octobre 2021
2 commentaires

D'accord, pas d'accord ?
Débattez-en avec vos confrères.

Vous n'avez pas de compte ?

Inscrivez-vous gratuitement

 

Site d’informations médicales et professionnelles,
Egora.fr s’adresse aux médecins, étudiants des facultés de médecine et professionnels de santé (infirmier, kiné, dentiste…). Nous traitons des sujets qui font le quotidien des médecins généralistes (démographie médicale, consultation, rémunération, charges, relations avec la CPAM, FMC, remplacement, annonces) et plus largement de tout ce qui concerne l’actualité santé : pathologies, médicaments, hôpital, recherche, sciences…