Covid : les autotests autorisés par la HAS | egora.fr
PUB

Vous êtes ici

A+ A-

Covid : les autotests autorisés par la HAS

Les tests antigéniques rapides (TDR/Trod/autotests) en prélèvement nasal, moins invasif que le naso-pharyngé, et éventuellement réalisable par le patient lui-même, visent à améliorer la détection des cas. Ils sont recommandés chez les plus de 15 ans pour le moment. Les autotests restent des outils de dépistage uniquement.

La Haute Autorité de santé (HAS) a rendu, le 16 mars, un avis favorable à l’utilisation des tests antigéniques de Covid par prélèvement nasal, qui sont disponibles sous forme de tests de diagnostic rapides (TDR), en tests rapides d’orientation diagnostique (Trod), - deux examens qui doivent être réalisés et interprétés par un professionnel -, mais aussi sous forme d’autotests. "Leur utilisation permet de promouvoir une démarche “d’aller vers”, afin notamment de toucher les populations éloignées du système de soins", considère la HAS. Le prélèvement les rend plus "acceptable" que le nasopharyngé pour une partie de la population, en particulier lorsque les tests doivent être répétés régulièrement.

Le prélèvement doit être réalisé en "nasal profond" (3 à 4 cm, 5 rotations de l’écouvillon), avec réalisation du test antigénique immédiatement après. En cas de positivité, le test, qu’il soit TDR, Trod ou autotest, devra ensuite être confirmé par un test RT-PCR (nasopharyngé ou salivaire), qui permettra également de caractériser le variant en présence.

 

Sensibilité de plus de 80% nécessaire

Les premières données établissent des sensibilités cliniques de l’ordre de 80 à 95 % chez les patients symptomatiques et de l’ordre de 50 à 60% chez les personnes asymptomatiques pour les TDR/Trod. "Ces performances sont possiblement extrapolables aux autotests", explique la HAS, qui souligne cependant la nécessité de ...

Sources : 
D’après la HAS, 16 mars 2021
2 commentaires

D'accord, pas d'accord ?
Débattez-en avec vos confrères.

Vous n'avez pas de compte ?

Inscrivez-vous gratuitement

 

Site d’informations médicales et professionnelles,
Egora.fr s’adresse aux médecins, étudiants des facultés de médecine et professionnels de santé (infirmier, kiné, dentiste…). Nous traitons des sujets qui font le quotidien des médecins généralistes (démographie médicale, consultation, rémunération, charges, relations avec la CPAM, FMC, remplacement, annonces) et plus largement de tout ce qui concerne l’actualité santé : pathologies, médicaments, hôpital, recherche, sciences…