Hydroxychloroquine : les appels à la prudence se multiplient | egora.fr
PUB

Vous êtes ici

A+ A-

Hydroxychloroquine : les appels à la prudence se multiplient

Les académies de médecine et de pharmacie se prononcent en défaveur de l’utilisation des traitements à base d’hydroxychloroquine contre le Covid-19, sans que ce traitement ait prouvé son efficacité. Et le CNGE recommande de ne pas prescrire ce traitement en ambulatoire. Dans un communiqué daté du 27 mars, l’Académie nationale de Médecine se positionne ainsi contre la décision de l’Etat d’autoriser ce traitement pour les malades atteints de forme sévère. Elle considère que « la libération par les pouvoirs publics de l’hydroxychloroquine pour les malades hospitalisés en détresse respiratoire ne...
92 commentaires

L’accès à la totalité de l’article
est réservé aux professionnels de santé.

Vous êtes professionnel de santé ? Rejoignez-nous !
Décryptez Commentez

Inscrivez-vous
gratuitement

Créer un compte

Déjà inscrit ?

Système d'authentification des professionnels de santé

 

Site d’informations médicales et professionnelles,
Egora.fr s’adresse aux médecins, étudiants des facultés de médecine et professionnels de santé (infirmier, kiné, dentiste…). Nous traitons des sujets qui font le quotidien des médecins généralistes (démographie médicale, consultation, rémunération, charges, relations avec la CPAM, FMC, remplacement, annonces) et plus largement de tout ce qui concerne l’actualité santé : pathologies, médicaments, hôpital, recherche, sciences…