Prescription des traitements contre l’hépatite C : feu vert aux médecins généralistes | egora.fr
PUB

Vous êtes ici

A+ A-

Prescription des traitements contre l’hépatite C : feu vert aux médecins généralistes

Depuis le 20 mai, l’ensemble des médecins, et notamment les médecins généralistes, ont désormais la possibilité de prescrire deux médicaments antiviraux à action directe (AAD) dans le cadre du traitement de l’hépatite C pour les patients atteints de forme non compliquée, sans facteur de comorbidité.

Cette prescription était, jusqu’à présent, réservée aux spécialistes.

Cette mesure s’inscrit dans le cadre du Plan priorité prévention 2018-2022, dans lequel le Gouvernement avait réaffirmé sa volonté d’éliminer le virus à l’horizon 2025. L’OMS, de son coté, a fixé l’objectif de cette élimination - définie comme une diminution de 90 % des nouvelles infections, associée à une réduction de la mortalité liée au VHC de 65 % - à 2030.

Le ministère de la Santé précise, dans son communiqué, que le renforcement de l’accessibilité aux traitements de l’hépatite C s’articule avec l’intensification des actions de prévention et de dépistages. Actuellement, on considère qu’il reste environ 100 000 personnes porteuses de l’hépatite C non traitées en France, dont 75 000 ignorent ce statut.

Cette mesure est possible grâce à la bonne tolérance et à l‘efficacité de ces traitements, qui s’utilisent maintenant sur des périodes courtes.

Pour accompagner cette évolution des pratiques, la Haute Autorité de santé (HAS) a rédigé une fiche mémo à l’attention des médecins. Seules deux options thérapeutiques pangénotypiques y sont recommandées, en l’absence de maladie hépatique sévère, de traitement antérieur par AAD et de comorbidités (co-infection VHB et/ou VIH, insuffisance rénale sévère, etc.) : l’association sofosbuvir/velpatasvir (Epclusa, Gilead) pendant 12 semaines ; et glécaprévir/pibrentasvir (Maviret, AbbVie) pendant 8 semaines.

Sources : 

Ministère de la santé, 21 mai 2019.

D'accord, pas d'accord ?
Débattez-en avec vos confrères.

Vous n'avez pas de compte ?

Inscrivez-vous gratuitement
Egora vous recommande également : 

 

Site d’informations médicales et professionnelles,
Egora.fr s’adresse aux médecins, étudiants des facultés de médecine et professionnels de santé (infirmier, kiné, dentiste…). Nous traitons des sujets qui font le quotidien des médecins généralistes (démographie médicale, consultation, rémunération, charges, relations avec la CPAM, FMC, remplacement, annonces) et plus largement de tout ce qui concerne l’actualité santé : pathologies, médicaments, hôpital, recherche, sciences…