Le fructose d’origine alimentaire contribue à la lipogenèse hépatique via l’acétate produit par le microbiote | egora.fr
PUB

Vous êtes ici

A+ A-

Le fructose d’origine alimentaire contribue à la lipogenèse hépatique via l’acétate produit par le microbiote

La consommation de fructose a nettement augmenté ces dernières décennies du fait de l’utilisation de sucrose ou de sirop de maïs enrichi en fructose dans les boissons et les aliments transformés, ceci ayant contribué à l’augmentation des taux d’obésité et de stéatohépatopathie non alcoolique (NASH). La consommation de fructose est connue pour stimuler la lipogenèse de novo au niveau du foie, les précurseurs de l’acyl-CoA étant convertis en acides gras. L’enzyme ATP citrate lyase clive le citrate cytosolique pour générer de l’acétyl-CoA et est stimulée par la consommation d’hydrates de...
2 commentaires

L’accès à la totalité de l’article
est réservé aux professionnels de santé.

Vous êtes professionnel de santé ? Rejoignez-nous !
Décryptez Commentez

Inscrivez-vous
gratuitement

Créer un compte

Déjà inscrit ?

Système d'authentification des professionnels de santé

 

Site d’informations médicales et professionnelles,
Egora.fr s’adresse aux médecins, étudiants des facultés de médecine et professionnels de santé (infirmier, kiné, dentiste…). Nous traitons des sujets qui font le quotidien des médecins généralistes (démographie médicale, consultation, rémunération, charges, relations avec la CPAM, FMC, remplacement, annonces) et plus largement de tout ce qui concerne l’actualité santé : pathologies, médicaments, hôpital, recherche, sciences…