La supplémentation en vitamine D ne permet pas de prévenir la survenue d’un diabète de type 2 chez les patients à risque | egora.fr
PUB

Vous êtes ici

A+ A-

La supplémentation en vitamine D ne permet pas de prévenir la survenue d’un diabète de type 2 chez les patients à risque

Des études d’observation ont laissé penser qu’une concentration basse de 25OH vitamine D était associée à un risque de diabète de type 2. On ne sait toutefois pas si une supplémentation en vitamine D diminue le risque de diabète. Afin de répondre à cette question, une étude randomisée a été mise en place dans laquelle des adultes qui avaient au moins 2 des 3 critères glycémiques de pré-diabète (glycémie à jeun entre 1 et 1,25 g/l, glycémie 2 heures après 75 g de glucose entre 1,40 et 1,99 g/L et...
1 commentaires

L’accès à la totalité de l’article
est réservé aux professionnels de santé.

Vous êtes professionnel de santé ? Rejoignez-nous !
Décryptez Commentez

Inscrivez-vous
gratuitement

Créer un compte

Déjà inscrit ?

Système d'authentification des professionnels de santé

 

Site d’informations médicales et professionnelles,
Egora.fr s’adresse aux médecins, étudiants des facultés de médecine et professionnels de santé (infirmier, kiné, dentiste…). Nous traitons des sujets qui font le quotidien des médecins généralistes (démographie médicale, consultation, rémunération, charges, relations avec la CPAM, FMC, remplacement, annonces) et plus largement de tout ce qui concerne l’actualité santé : pathologies, médicaments, hôpital, recherche, sciences…