Acné sévère : de nouvelles recommandations pour améliorer la sécurité d’utilisation de l’isotrétinoïne | egora.fr
PUB

Vous êtes ici

A+ A-

Acné sévère : de nouvelles recommandations pour améliorer la sécurité d’utilisation de l’isotrétinoïne

Acné sévère : de nouvelles recommandations pour améliorer la sécurité d’utilisation de l’isotrétinoïne
Temps de réflexion avant l’initiation du traitement, prescription d’une contraception d’urgence, visites mensuelles systématiques… de nouvelles recommandations ont été émises par l’Agence française du médicament pour améliorer l’information et limiter les risques liés à la prescription d’isotrétinoïne. Plusieurs études ont mis en évidence que les règles de prescription de l’isotrétinoïne sont encore insuffisamment appliquées. Ainsi, il persiste un nombre important de grossesses survenant chez des femmes traitées par isotrétinoïne : 175 sont dénombrées chaque année, un chiffre qui ne diminue pas depuis 10 ans, alors que la prescription de ce...

L’accès à la totalité de l’article
est réservé aux professionnels de santé.

Vous êtes professionnel de santé ? Rejoignez-nous !
Décryptez Commentez

Inscrivez-vous
gratuitement

Créer un compte

Déjà inscrit ?

Système d'authentification des professionnels de santé

 

Site d’informations médicales et professionnelles,
Egora.fr s’adresse aux médecins, étudiants des facultés de médecine et professionnels de santé (infirmier, kiné, dentiste…). Nous traitons des sujets qui font le quotidien des médecins généralistes (démographie médicale, consultation, rémunération, charges, relations avec la CPAM, FMC, remplacement, annonces) et plus largement de tout ce qui concerne l’actualité santé : pathologies, médicaments, hôpital, recherche, sciences…