ESC 2020 : la colchicine va-t-elle entrer dans l’arsenal thérapeutique de la maladie coronaire ? | egora.fr
PUB

Vous êtes ici

A+ A-

ESC 2020 : la colchicine va-t-elle entrer dans l’arsenal thérapeutique de la maladie coronaire ?

L’étude LoDoCo2 vient de montrer que l’administration de colchicine réduit d’environ un tiers la survenue des événements cardiovasculaires chez les patients avec une maladie coronaire stable. Fin 2019, l’étude Colcot concluait à l’efficacité d’une faible dose de colchicine, 0,5 mg/j, pour prévenir de 23 % en moyenne les événements cardiovasculaires ischémiques après un infarctus du myocarde (1). Aujourd’hui, l’étude en double aveugle LoDoCo 2, présentée par le Dr Mark Nidorf (GenesisCare, Australie), débouche sur la même conclusion dans la maladie coronaire stable. Entrepris chez 5552 patients de 35 à 82...
2 commentaires

L’accès à la totalité de l’article
est réservé aux professionnels de santé.

Vous êtes professionnel de santé ? Rejoignez-nous !
Décryptez Commentez

Inscrivez-vous
gratuitement

Créer un compte

Déjà inscrit ?

Système d'authentification des professionnels de santé

 

Site d’informations médicales et professionnelles,
Egora.fr s’adresse aux médecins, étudiants des facultés de médecine et professionnels de santé (infirmier, kiné, dentiste…). Nous traitons des sujets qui font le quotidien des médecins généralistes (démographie médicale, consultation, rémunération, charges, relations avec la CPAM, FMC, remplacement, annonces) et plus largement de tout ce qui concerne l’actualité santé : pathologies, médicaments, hôpital, recherche, sciences…