PUB

Vous êtes ici

A+ A-

Hyperthyroïdie : un sur-risque d’événement cardiovasculaire, notamment dans les 3 premiers mois suivant le diagnostic

Différentes études ont montré une augmentation globale du risque de pathologie cardiovasculaire chez les patients ayant une hyperthyroïdie, mais la plupart de ces études étaient de petite taille et ne permettaient pas vraiment de connaître l’effet de l’hyperthyroïdie sur telle ou telle complication cardiovasculaire, contribuant, ensemble à cet excès de risque cardiovasculaire global. Dans une étude de cohorte de population nationale dont les données ont été obtenues à partir du système de registre danois et du registre national des patients danois qui couvre tous les hôpitaux danois, les taux de...

L’accès à la totalité de l’article est réservé aux professionnels de santé.

Créer un compte

Système d'authentification des professionnels de santé

 

Site d’informations médicales et professionnelles,
Egora.fr s’adresse aux médecins, étudiants des facultés de médecine et professionnels de santé (infirmier, kiné, dentiste…). Nous traitons des sujets qui font le quotidien des médecins généralistes (démographie médicale, consultation, rémunération, charges, relations avec la CPAM, FMC, remplacement, annonces) et plus largement de tout ce qui concerne l’actualité santé : pathologies, médicaments, hôpital, recherche, sciences…