Covid et cancer : des patients qui n’auraient pas dû mourir | egora.fr
PUB

Vous êtes ici

A+ A-

Covid et cancer : des patients qui n’auraient pas dû mourir

La surmortalité liée à la pandémie, chez les patients atteints de cancers, pourrait dépasser 6.000 cas. Pour les experts, il s’agit même d’une hypothèse probablement optimiste, car la baisse des nouveaux diagnostics a été majeure au cours des premiers mois de 2020. Et les conséquences de ce phénomène ne seront connues qu’à long terme. De nombreuses inconnues persistent aussi quant à l’immunisation de ces patients. État des lieux avec le Pr Jean-Yves Blay, cancérologue, directeur du Centre de lutte contre le cancer Léon Bérard de Lyon, et président d’Unicancer, à...
11 commentaires

L’accès à la totalité de l’article
est réservé aux professionnels de santé.

Vous êtes professionnel de santé ? Rejoignez-nous !
Décryptez Commentez

Inscrivez-vous
gratuitement

Créer un compte

Déjà inscrit ?

Système d'authentification des professionnels de santé

 

Site d’informations médicales et professionnelles,
Egora.fr s’adresse aux médecins, étudiants des facultés de médecine et professionnels de santé (infirmier, kiné, dentiste…). Nous traitons des sujets qui font le quotidien des médecins généralistes (démographie médicale, consultation, rémunération, charges, relations avec la CPAM, FMC, remplacement, annonces) et plus largement de tout ce qui concerne l’actualité santé : pathologies, médicaments, hôpital, recherche, sciences…