Greffe d'utérus : deux nouvelles grossesses

20/10/2022 Par Sandy Bonin
Gynécologie-Obstétrique
Une deuxième greffe d'utérus a été réalisée avec succès en France. La première patiente greffée a par ailleurs annoncé être enceinte de son second enfant.
 

"La greffe sur cette nouvelle patiente de 36 ans a été réalisée à partir de l'utérus de sa soeur aînée, avec une chirurgie très peu invasive", a expliqué à l'AFP le professeur Jean-Marc Ayoubi, chef de service de gynécologie obstétrique et médecine de la reproduction de l'hôpital Foch de Suresnes (Hauts-de-Seine). Cette transplantation utérine de près de 18 heures s'est déroulée il y a un mois. La patiente qui a bénéficié de la greffe était atteinte du syndrome de Rokitansky (MRKH), responsable d'une infertilité par agénésie utérine, et qui concerne environ une naissance de bébé fille sur 4.000. En mars 2019, le professeur Ayoubi et ses équipes avaient déjà effectué une première greffe sur une femme, Déborah Berlioz, atteinte du même syndrome. Elle avait reçu l'utérus de sa mère et était tombée par la suite enceinte grâce à un transfert d'embryon.

Déborah Berlioz, 37 ans, attend un second enfant. Après la naissance, prévue en mars prochain, on lui retirera l'utérus greffé, qui l'oblige à suivre un traitement antirejet. "L'essai clinique auquel j'ai participé autorisait de mener deux grossesses maximum en cinq ans", a-t-elle indiqué. "Environ 80 greffes d'utérus ont jusqu'ici été réalisées dans le monde", indique le Pr Ayoubi. "Il faut une donneuse vivante, bénévole et apparentée (soit de la famille, soit une proche) et on fait bien sûr des tests de compatibilité immunologique", ajoute-t-il. Après le succès de la première greffe, le Covid avait ralenti son projet de recherche, entamé il y a plus de 15 ans et fruit d'une collaboration internationale avec l'équipe du Professeur Mats Branstrum, de l'université de Göteborg (Suède). [Avec AFP]

 
Vignette
Vignette

G à 30 euros : médecins, allez-vous anticiper l'augmentation tarifaire ?

Avocat  Du Diable

Avocat Du Diable

Non

Même si cette augmentation est justifiée , sur le plan fiscal c'est un massacre = pas d'abattement sur les charges sociales . Vous... Lire plus

La sélection de la rédaction

Podcast Vie de famille
Le "pas de côté" d'un éminent cardiologue pour comprendre le cheminement de son fils apprenti chamane
17/05/2024
0
Rémunération
"Les pouvoirs publics n'ont plus le choix" : les centres de santé inquiets de l'avenir de leur modèle...
07/05/2024
3
Infirmières
Les infirmières Asalée sauvées?
16/04/2024
3
Pneumologie
Asthme de l’enfant avant 3 ans : une entité particulière
19/04/2024
0
Neurologie
Syndrome de Guillain-Barré : une urgence diagnostique et thérapeutique
04/04/2024
0
Santé publique
Ce qui se cache derrière la hausse inquiétante de l'infertilité
13/03/2024
17