Fibrillation atriale rhumatismale : les AVK restent le traitement de référence

21/09/2022 Par Roxane Goulam
Cardio-vasculaire HTA

L’étude Invictus échoue à démontrer la non infériorité des AOD en prévention des événement cardiovasculaires chez les patients à risque ayant une fibrillation atriale d’origine rhumatismale. L’essai clinique Invictus a porté sur une large cohorte de plus de 4 500 patients atteints d’une fibrillation atriale d’origine rhumatismale, avec un rétrécissement mitral sévère et donc à risque thrombo-embolique élevé. L’étude donne des résultats intéressants quant à la prise en charge médicamenteuse dans cette indication. Actuellement, les anti-vitamines K (AVK) sont le traitement de première intention dans la prise en charge du risque thrombo-embolique de la fibrillation atriale rhumatismale. L’objectif de l’étude Invictus était de comparer un traitement par anticoagulant oral direct (AOD), en l’occurrence le rivaroxaban, et un traitement par AVK dans cette cardiopathie. Il s’agissait d’une étude de non-infériorité. Le critère principal d’évaluation était un critère composite qui associait la survenue d’AVC, d’embolie systémique, d’infarctus du myocarde et les décès d’origine cardiovasculaire. D’après les résultats, la non-infériorité des AOD n’a pas été démontrée, au contraire : sur un suivi de 3 ans, 559 patients sur 2 275 sous rivaroxaban ont présenté un évènement indésirable lié au critère d’évaluation principal contre 442 patients sur les 22 58 sous AVK. En outre, il n’existait pas de différence significative en termes de saignement majeur entre AVK et AOD. Ces données confirment donc la place des AVK par rapport aux AOD, qui restent le traitement de choix dans la prise en charge des patients atteints de fibrillation atriale d’origine rhumatismale.  

 
Vignette
Vignette

0 commentaire
2 débatteurs en ligne2 en ligne





La sélection de la rédaction

Podcast Vie de famille
Le "pas de côté" d'un éminent cardiologue pour comprendre le cheminement de son fils apprenti chamane
17/05/2024
0
Rémunération
"Les pouvoirs publics n'ont plus le choix" : les centres de santé inquiets de l'avenir de leur modèle...
07/05/2024
3
Infirmières
Les infirmières Asalée sauvées?
16/04/2024
3
Pneumologie
Asthme de l’enfant avant 3 ans : une entité particulière
19/04/2024
0
Neurologie
Syndrome de Guillain-Barré : une urgence diagnostique et thérapeutique
04/04/2024
0
Santé publique
Ce qui se cache derrière la hausse inquiétante de l'infertilité
13/03/2024
17