HTA résistante | egora.fr
PUB

Vous êtes ici

A+ A-
FMC : Les 10 points clés

HTA résistante

Certains facteurs simples tels qu’une mauvaise observance ou une iatrogénie doivent être systématiquement éliminés.

1.

Une HTA résistante est définie par une HTA non équilibrée en consultation (PA ≥ 140/90 mmHg chez un patient de moins de 80 ans, ou PAS ≥ 150 mmHg audelà de 80 ans) et confirmée par une mesure en ambulatoire (automesure ou Mapa), malgré une stratégie thérapeutique comprenant des règles hygiéno-diététiques adaptées et une trithérapie antihypertensive, depuis au moins quatre semaines, à dose optimale, incluant un diurétique thiazidique et en principe un inhibiteur du système rénineangiotensine et un inhibiteur calcique. On estime que la prévalence de l’HTA résistante représente 10 à 20 % de l’ensemble des HTA.

Référence

2013 ESH-ESC guidelines for the management of arterial hypertension. J Hypertens 2013;31:1281-357.

Le Dr David Bacquet déclare n’avoir aucun lien d’intérêts concernant les données présentées dans cet article.

 

Site d’informations médicales et professionnelles,
Egora.fr s’adresse aux médecins, étudiants des facultés de médecine et professionnels de santé (infirmier, kiné, dentiste…). Nous traitons des sujets qui font le quotidien des médecins généralistes (démographie médicale, consultation, rémunération, charges, relations avec la CPAM, FMC, remplacement, annonces) et plus largement de tout ce qui concerne l’actualité santé : pathologies, médicaments, hôpital, recherche, sciences…