Avantages, contreparties… Le point sur le nouveau contrat de "début d'exercice" des jeunes médecins libéraux | egora.fr
PUB
A+ A-

Avantages, contreparties… Le point sur le nouveau contrat de "début d'exercice" des jeunes médecins libéraux

Exit les PTMG, PTMA, PTMR et PIAS, place au "contrat de début d'exercice". Un arrêté paru le 13 février au Journal officiel précise les modalités de ce contrat unique d'aide à l'installation, qui remplace les quatre contrats étatiques qui existaient jusqu'alors, jugés peu lisibles. Ce nouveau contrat offre pour un an une garantie de revenus aux jeunes médecins qui s'engagent à exercer dans une zone sous-dense. Prévu par la loi de financement de la Sécurité sociale pour 2020, le contrat de début d'exercice prend forme, à la faveur d'un décret...
4 commentaires

L’accès à la totalité de l’article
est réservé aux professionnels de santé.

Vous êtes professionnel de santé ? Rejoignez-nous !
Décryptez Commentez

Inscrivez-vous
gratuitement

Créer un compte

Déjà inscrit ?

Système d'authentification des professionnels de santé

 

Site d’informations médicales et professionnelles,
Egora.fr s’adresse aux médecins, étudiants des facultés de médecine et professionnels de santé (infirmier, kiné, dentiste…). Nous traitons des sujets qui font le quotidien des médecins généralistes (démographie médicale, consultation, rémunération, charges, relations avec la CPAM, FMC, remplacement, annonces) et plus largement de tout ce qui concerne l’actualité santé : pathologies, médicaments, hôpital, recherche, sciences…