ECNi 2022 : voici la répartition des postes d'internat ouverts dans chaque spécialité

20/07/2022 Par Marion Jort
9.024 postes d’internat ont été ouverts cette année à l’issue des ECNi. C’est 233 postes de plus que l’an dernier.  

 

Cette année, 9.024 postes d’internat ont été ouverts pour tous les futurs internes, dont 270 pour les signataires d’un contrat d’engagement de service public (CESP). Un chiffre largement en hausse : l’an dernier, le nombre de postes ouverts était de 8.791 postes dont 266 postes de CESP.  

Un arrêté, publié au Journal officiel ce mercredi 20 juillet par le ministère de l’Enseignement supérieur, de la Recherche et de l’Innovation ainsi que celui de la Santé, officialise leur répartition par spécialité. Ainsi, 7.734 postes ont été ouverts pour les spécialités médicales, dont la moitié (3.388) en médecine générale.  

Comme l’année dernière, c’est la psychiatrie qui a ensuite le nombre de postes le plus fourni (534), puis la médecine d’urgence (483). 492 postes ont par ailleurs été ouverts en anesthésie-réanimation, 342 postes en pédiatrie, 260 en radiologie, 219 en gynécologie. 

La répartition des postes dans les spécialités médicales est la suivante :  

Allergologie : 28 
Anatomie et cytologie : 59 
Anesthésie-réanimation : 492 (+3 en CESP) 
Dermatologie :103 (+1 en CESP) 
Endocrinologie : 94 
Génétique médicale : 21 
Gériatrie : 194 
Gynécologie : 87 
Hématologie : 49 
Hépato-gastro-entérologie : 138 
Médecine infectieuse et tropicale : 56 
Médecine cardiovasculaire : 193 (+1 en CESP) 
Médecine d’urgence : 483 (+4 en CESP)  
Médecine et santé au travail : 116 
Médecine générale : 3.388 (+246 en CESP)  
Médecine intensive-réanimation : 101 
Médecine interne : 134 
Médecine légale : 26 
Médecine nucléaire : 33 
Médecine physique et de réadaptation : 103 
Médecine vasculaire : 48 
Néphrologie : 86 
Neurologie : 135 
Oncologie : 126 
Pédiatrie : 342 (+3 en CESP) 
Pneumologie : 130 
Psychiatrie : 534 (+5 en CESP) 
Radiologie : 260 (+1 en CESP)  
Rhumatologie : 88 
Santé publique : 87 

Enfin, 1.020 postes de spécialités chirurgicales ont été ouverts cette année, la gynécologie-obstétrique en tête : 

Chirurgie maxillo-faciale : 26 
Chirurgie orale : 14 
Chirurgie orthopédique et traumatologique : 126 (+1 en CESP)  
Chirurgie pédiatrique : 29 
Chirurgie plastique, reconstructrice et esthétique : 28 
Chirurgie thoracique et cardiovasculaire : 25 
Chirurgie vasculaire : 28 
Chirurgie viscérale et digestive : 87 
Gynécologie obstétrique : 219 (+ 3 en CESP) 
Neurochirurgie : 27 
Ophtalmologie : 154 (+1 en CESP)  
ORL : 86 (+1 en CESP) 
Urologie : 64 

La procédure nationale de choix de spécialité et de subdivision aura lieu du mardi 30 août à 9h au vendredi 16 septembre 2022 inclus. 

Vignette
Vignette

Les négociations conventionnelles entre les médecins et l'Assurance maladie doivent-elles reprendre?

Avocat  Du Diable

Avocat Du Diable

Oui

Pas de négociation , pas de convention . Pas de convention , les médecin ayant les patientèles les plus fragilisées et les patient... Lire plus

0 commentaire
3 débatteurs en ligne3 en ligne





La sélection de la rédaction

Infirmières
Les infirmières Asalée sauvées?
16/04/2024
1
Pneumologie
Asthme de l’enfant avant 3 ans : une entité particulière
19/04/2024
0
Rémunération
"La visite à domicile ne survivra pas à l’été" : le cri d'alarme de SOS Médecins
02/04/2024
13
Assistant médical
"Il faut arriver à transposer l'assistant médical dans une notion d'équipe": aux Rencontres d'AVECsanté...
03/04/2024
4
Neurologie
Syndrome de Guillain-Barré : une urgence diagnostique et thérapeutique
04/04/2024
0
Santé publique
Ce qui se cache derrière la hausse inquiétante de l'infertilité
13/03/2024
17