Dernière promotion Paces : les chiffres du numerus clausus 2021 fac par fac 

27/01/2021 Par Marion Jort
Les chiffres du dernier numerus clausus viennent d’être publiés au Journal officiel.  

Comme l’an dernier, les chiffres officiels du numerus clausus se sont fait désirer pour la toute dernière promotion Paces mais ils viennent d’être publiés, ce mercredi 27 janvier, au Journal officiel. Il s’agit du dernier numerus, puisque la réforme du premier cycle des études de santé mise en place à la rentrée 2020 y a mis fin, ainsi qu’à la Paces.

 

Ainsi, 3.668 étudiants pourront être admis en médecine à l’issue du concours en 2021. Le chiffre est fixé à 630 pour la filière odontologie, 1.645 en pharmacie et 539 en maïeutique.

 

A titre de comparaison, le numerus clausus de médecine l’an dernier était fixé à 9.361. Ce numerus ne concerne que les Paces doublants et pas tout l'effectif des étudiants en première année de santé. En effet, seuls les primants Paces de l’an dernier ont été autorisés à redoubler exceptionnellement sous ce régime cette année, par souci d'équité, ce qui explique la diminution importante du numerus global. Les Pass et les Las sont, eux, concernés par les “objectifs nationaux pluriannuels”, un chiffre fixé pour cinq ans.  

Voici les chiffres du numerus clausus 2021 de médecine faculté par faculté, en comparaison avec les chiffres de l’année 2019 : 

Et le numerus pour les filières odontologie, pharmacie et maïeutique...

 

   

       

Approuvez-vous la proposition de l'Assurance maladie de dérembourser les prescriptions des médecins déconventionnés ?

Michel Lemariey-Barraud

Michel Lemariey-Barraud

Non

La vraie question est de savoir si on veut assurer correctement les usagers, ou asservir durablement les médecins. La CNAM, organi... Lire plus

0 commentaire
6 débatteurs en ligne6 en ligne





 
Vignette
Vignette

La sélection de la rédaction

La Revue du Praticien
Addictologie
Effets de l’alcool sur la santé : le vrai du faux !
20/06/2024
0
Podcast Vie de famille
Le "pas de côté" d'un éminent cardiologue pour comprendre le cheminement de son fils apprenti chamane
17/05/2024
0
Rémunération
"Les pouvoirs publics n'ont plus le choix" : les centres de santé inquiets de l'avenir de leur modèle...
07/05/2024
3
Infirmières
Les infirmières Asalée sauvées?
16/04/2024
3
La Revue du Praticien
Pneumologie
Asthme de l’enfant avant 3 ans : une entité particulière
19/04/2024
0
Santé publique
Ce qui se cache derrière la hausse inquiétante de l'infertilité
13/03/2024
17