Le SML va signer la convention et négocier les avenants CSG et télémédecine

08/01/2018 Par Catherine le Borgne
Syndicalisme

Lors de l'assemblée générale du syndicat, samedi dernier, une majorité s'est prononcée pour la signature de la convention médicale, boudée depuis août 2016.

Ils seront bientôt quatre : MG France, la FMF, le BLOC et le SML, à négocier à la Cnam les prochaines évolutions de la convention médicale de 2016, à commencer par l'avenant sur la compensation de la CSG pour les médecins libéraux du premier secteur et Optam, et celui sur la télémédecine. Le SML s'est en effet engagé à signer la convention, après avoir procédé lors de cette dernière assemblée générale à une "réévaluation de sa position à cet égard". De fait, voilà plusieurs mois que le syndicat du Dr Philippe Vermesch a entamé un rapprochement avec la Cnam et le gouvernement, tant il trouvait des points communs avec la stratégie nationale de santé d'Agnès Buzyn, le plan de lutte contre les déserts médicaux et la toute récente loi de financement de la sécurité sociale 2018. Autant de "gestes significatifs" aux yeux du syndicat, justifiant la révision de sa position antérieure. "Sans minorer les différends qui subsistent et doivent être discutés dans le cadre d’un dialogue retrouvé, le SML a estimé que la voie était ouverte pour renouer une dynamique de travail positive.

"Après les années noires de Mme Touraine, les médecins libéraux, dont les conditions d’exercice se sont dégradées, sont dans l’attente de mesures rapides et efficaces pour leur permettre de mener le virage ambulatoire. Le véhicule conventionnel est l’un des principaux vecteurs pour y parvenir", explique le syndicat dans un communiqué. A l'intérieur de la convention, le SML pourra disposer des leviers "lui permettant de faire évoluer celle-ci et de peser sur les prochaines négociations relatives au dispositif de compensation de la hausse de la CSG et à la télémédecine, au bénéfice de tous les types d’exercices libéraux, de toutes les spécialités, de toutes les formes d’expertises exerçant en secteur 1 et 2", fait-il valoir.

La Confédération des syndicats médicaux français (CSMF) demeure à présent le seul syndicat représentatif hors du jeu conventionnel.

Vignette
Vignette

Médecins, faut-il signer l'accord conventionnel proposé par la Cnam?

Lilia Boyeldieu

Lilia Boyeldieu

Non

Convention inacceptable sur le plan déontologique avec financiarisation des décisions médicales. Dégradation de la qualité des soi... Lire plus

0 commentaire
4 débatteurs en ligne4 en ligne





La sélection de la rédaction

Podcast Vie de famille
Jumelles et médecins généralistes : "L'idée, c'était d'avancer ensemble"
15/04/2024
0
Rémunération
"Les pouvoirs publics n'ont plus le choix" : les centres de santé inquiets de l'avenir de leur modèle...
07/05/2024
1
Infirmières
Les infirmières Asalée sauvées?
16/04/2024
2
Pneumologie
Asthme de l’enfant avant 3 ans : une entité particulière
19/04/2024
0
Neurologie
Syndrome de Guillain-Barré : une urgence diagnostique et thérapeutique
04/04/2024
0
Santé publique
Ce qui se cache derrière la hausse inquiétante de l'infertilité
13/03/2024
17