Kinés, pharmaciens, infirmières… les résultats des élections URPS

08/04/2021 Par Louise Claereboudt
Elections URPS Paramédicaux
Vignette

Découvrez les résultats des élections des représentants des kinésithérapeutes, chirurgiens-dentistes, infirmières et pharmaciens d'officine aux unions régionales des professionnels de santé.   Les résultats des élections professionnelles sont tombés. Du côté des pharmaciens, c’est la Fédération des syndicats pharmaceutiques de France qui l’a emporté avec 58,96% des voix, soit dix points de plus qu’en 2015 , élections durant lesquelles la FSPF de Philippe Besset avait fait face à une perte de vitesse. L’Union des syndicats de pharmaciens d'officine (USPO) récolte quant à elle 41,04% des suffrages exprimés, contre 42,59 % en 2015, et obtient le leadership en Auvergne-Rhône-Alpes, Bourgogne-Franche-Comté, Corse, dans les Hauts-de-France, et en Ile-de-France. Comme pour les médecins, le taux de participation est moins important qu’en 2015 (47,05%, selon la Direction de la Sécurité sociale, contre 59,4% en 2015) mais il reste le plus élevé parmi les professions appelées au vote.
 

  Un quart des masseurs-kinésithérapeutes libéraux conventionnés ont voté lors de ces élections. La Fédération française des masseurs kinésithérapeutes rééducateurs (FFMKR), présidée par Sébastien Guérard, a raflé la mise avec 15 des 17 régions emportées, à l’exception de la Nouvelle-Aquitaine et du Centre-Val de Loire. Au total, le syndicat remporte 43,77% des voix (43,24 en 2015), contre 32,11% pour le syndicat Alizé (12,70% en 2015) et 24,11% pour le Syndicat national des masseurs kinésithérapeutes rééducateurs (SNMKR).

Chez les IDE, qui ont boudé les urnes électroniques avec un taux de participation très faible de 19,83%, la Fédération nationale des infirmiers conserve sa première place acquise lors des précédentes élections de 2015 avec 42,4% des suffrages exprimés (contre 36,95% en 2015). Le Syndicat national des infirmières et infirmiers libéraux (Sniil), qui fait 25,4% (contre 35,16% en 2015), remporte lui aussi plusieurs régions : Pays de la Loire, Normandie, Guyane, Martinique, Océan Indien. Convergence Infirmière totalise 23,23% des suffrages exprimés et 8,96% pour le Infin’idels Syndicat des infirmiers libéraux.   Les chirurgiens-dentistes de France (CDF) et la Fédération des syndicats dentaires libéraux (FSDL) sont au coude-à-coude avec respectivement 41,44% et 45,06% des suffrages exprimés. Ils emportent chacun dans 8 régions. L’Union dentaire remporte quant à elle une région, la Corse, et réalise un score de 8,71%. C’est bien moins qu’en 2015 où l’Union avait obtenu 23,28% des suffrages exprimés.   Chez les orthophonistes, la Fédération nationale des orthophonistes (FNO), “seule organisation ayant présenté des listes”, recueille l’ensemble des suffrages valablement exprimés et obtient donc l’ensemble des sièges, précise la Direction de la Sécurité sociale dans un communiqué.  

Vignette

Médecins, faut-il signer l'accord conventionnel proposé par la Cnam?

Lilia Boyeldieu

Lilia Boyeldieu

Non

Convention inacceptable sur le plan déontologique avec financiarisation des décisions médicales. Dégradation de la qualité des soi... Lire plus

0 commentaire





La sélection de la rédaction

Podcast Vie de famille
Jumelles et médecins généralistes : "L'idée, c'était d'avancer ensemble"
15/04/2024
0
Rémunération
"Les pouvoirs publics n'ont plus le choix" : les centres de santé inquiets de l'avenir de leur modèle...
07/05/2024
1
Infirmières
Les infirmières Asalée sauvées?
16/04/2024
2
Pneumologie
Asthme de l’enfant avant 3 ans : une entité particulière
19/04/2024
0
Neurologie
Syndrome de Guillain-Barré : une urgence diagnostique et thérapeutique
04/04/2024
0
Santé publique
Ce qui se cache derrière la hausse inquiétante de l'infertilité
13/03/2024
17