France Leca.

Décès de Francine Leca, la première chirurgienne cardiaque en France

Le Pre Francine Leca, première femme à devenir chirurgienne cardiaque française, est décédée à l'âge de 86 ans. 

17/06/2024 Par Louise Claereboudt
Personnalités
France Leca.

Elle fait partie de celles qui ont ouvert la voie. La Pre Francine Leca est devenue la première femme chirurgienne cardiaque en France en 1971, après avoir assisté à sa première opération du cœur à l'hôpital Laennec, à Paris. Une révélation pour l'étudiante d'alors, qui se destinait au départ à la chirurgie de la main. La jeune femme se spécialise dans la chirurgie cardiaque pédiatrique. 

Devenue pionnière dans la discipline, la praticienne prend la succession du Pr Jean-Yves Neveux à la tête du service de chirurgie cardiaque de l'hôpital Laennec. Poste qu'elle occupera par la suite à l'hôpital Necker-Enfants malades. 

En 1996, après avoir reçu la lettre désespérée d'un père iranien ne pouvant faire opérer son enfant cardiaque dans son pays, la Pre Leca fonde l'association Mécénat chirurgie cardiaque. "Un cœur d'enfant, c'était pour elle comme une œuvre d'art qu'elle voulait restaurer", a réagi auprès de l'AFP Pascale Grais-Lacour, ancienne directrice du pôle médical de l'association.

Plus de 5 000 enfants atteints de malformations cardiaques ont pu être opérés grâce à cette association, lorsque cela était impossible dans leur pays. "Nous avons être les mains un pouvoir 'magique', celui de réparer les cœurs et de donner ainsi une seconde naissance à tant d'enfants. Mais cette chirurgie coûte très cher, et de par le monde, beaucoup n'y auront pas droit", disait Francine Leca. 

La pionnière était "restée très proche de beaucoup de ses anciens patients qu'elle avait opérés petits. Elle disait 'je ne suis pas un ouvre-boîte, j'opère mes parents et je les suis'", a salué Pascale Grais-Lacour, rendant hommage à "son écoute et sa tolérance"

Désireuse de transmettre son savoir, la chirurgienne a également créé une fondation portant son nom pour enseigner la cardiopédiatrie aux médecins qui exercent dans des pays où cette spécialité est quasiment inexistante. 

 

Nombreux hommages

De nombreuses personnalités scientifiques, politiques et du monde associatif ont rendu hommage à la première chirurgienne cardiaque française sur les réseaux sociaux. La ministre du Travail, de la Santé et des Solidarités, Catherine Vautrin, a salué "son engagement dans la chirurgie cardiaque, [qui] a permis de sauver d'innombrables vies, dont de nombreux enfants", la remerciant "infiniment". "Elle était un modèle", a également rendu hommage son ministre délégué, Frédéric Valletoux. 

"Merci madame pour tout ce que vous avez fait pour ces enfants du monde entier. Vous pouvez être fière d’avoir changé la vie de milliers d’enfants ! Reposez en paix", a commenté Marine Lorphelin sous le post du Mécénat chirurgie cardiaque, qui a annoncé le décès de sa fondatrice. "Nous allons continuer pour vous", a promis l'association. Plusieurs médecins ont également tenu à dire un dernier au revoir à cette "grande dame de la médecine qui nous quitte".   

 

[avec AFP]

Approuvez-vous la proposition de l'Assurance maladie de dérembourser les prescriptions des médecins déconventionnés ?

Valérie Briole

Valérie Briole

Non

Comment les patients qui cotisent à la sécurité sociale et à leur mutuelle de façon obligatoire, vont accepter de ne percevoir en ... Lire plus

0 commentaire
12 débatteurs en ligne12 en ligne





 
Vignette
Vignette

La sélection de la rédaction

La Revue du Praticien
Addictologie
Effets de l’alcool sur la santé : le vrai du faux !
20/06/2024
0
Podcast Vie de famille
Le "pas de côté" d'un éminent cardiologue pour comprendre le cheminement de son fils apprenti chamane
17/05/2024
0
Rémunération
"Les pouvoirs publics n'ont plus le choix" : les centres de santé inquiets de l'avenir de leur modèle...
07/05/2024
3
Infirmières
Les infirmières Asalée sauvées?
16/04/2024
3
La Revue du Praticien
Pneumologie
Asthme de l’enfant avant 3 ans : une entité particulière
19/04/2024
0
Santé publique
Ce qui se cache derrière la hausse inquiétante de l'infertilité
13/03/2024
17