Vaccin AstraZeneca : des effets indésirables "attendus" mais dont la "sévérité" n'a pas été anticipée, note l'ANSM | egora.fr
PUB

Vous êtes ici

A+ A-

Vaccin AstraZeneca : des effets indésirables "attendus" mais dont la "sévérité" n'a pas été anticipée, note l'ANSM

Le signal soulevé par la survenue de syndromes pseudo-grippaux chez les personnes vaccinées avec AstraZeneca "se confirme" avec un total de 782 cas au 15 février, rapporte l'ANSM. L'Allemagne et la Suède ont également signalé des cas. Fièvre, céphalées, courbatures… D'après le premier rapport de pharmacovigilance sur le vaccin AstraZeneca, publié le 19 février par l'ANSM, 782 cas de syndromes pseudo-grippaux ont été rapportés depuis le début de la vaccination en France. Sur la période d'étude de ce premier rapport hebdomadaire (8 au 11 février), sur les 179 cas de...
16 commentaires

L’accès à la totalité de l’article
est réservé aux professionnels de santé.

Vous êtes professionnel de santé ? Rejoignez-nous !
Décryptez Commentez

Inscrivez-vous
gratuitement

Créer un compte

Déjà inscrit ?

Système d'authentification des professionnels de santé

 

Site d’informations médicales et professionnelles,
Egora.fr s’adresse aux médecins, étudiants des facultés de médecine et professionnels de santé (infirmier, kiné, dentiste…). Nous traitons des sujets qui font le quotidien des médecins généralistes (démographie médicale, consultation, rémunération, charges, relations avec la CPAM, FMC, remplacement, annonces) et plus largement de tout ce qui concerne l’actualité santé : pathologies, médicaments, hôpital, recherche, sciences…