Greffe de tête sur un corps : "La personne transplantée deviendrait folle" | egora.fr
PUB

Dossiers du moment

Vous êtes ici

A+ A-

Greffe de tête sur un corps : "La personne transplantée deviendrait folle"

L'opération envisagée par un chirurgien chinois serait "scientifiquement et éthiquement impossible" et le résultat,"pire que la mort". Le docteur Ren Xiaoping, déjà responsable de la première greffe de main, en 1999, veut tenter l'inédit : une greffe de corps. Il pourrait ainsi permettre à des tétraplégiques de remarcher, en sectionnant leur tête au niveau du cou et en les recousant à un autre corps. Son plan est simple : couper deux têtes de deux corps, relier ensemble les vaisseaux sanguins du corps du donneur décédé à la tête vivante, insérer...

L’accès à la totalité de l’article
est réservé aux professionnels de santé.

Vous êtes professionnel de santé ? Rejoignez-nous !
Décryptez Commentez

Inscrivez-vous
gratuitement

Créer un compte

Déjà inscrit ?

Système d'authentification des professionnels de santé

 

Site d’informations médicales et professionnelles,
Egora.fr s’adresse aux médecins, étudiants des facultés de médecine et professionnels de santé (infirmier, kiné, dentiste…). Nous traitons des sujets qui font le quotidien des médecins généralistes (démographie médicale, consultation, rémunération, charges, relations avec la CPAM, FMC, remplacement, annonces) et plus largement de tout ce qui concerne l’actualité santé : pathologies, médicaments, hôpital, recherche, sciences…