Un test sanguin pour mieux détecter le syndrome du bébé secoué

12/04/2017 Par Aveline Marques
Recherche

Chaque année en France, 150 à 200 nourrissons souffrent d'avoir été brutalement secoués. Pour aider les médecins à poser le diagnostic, des chercheurs américains ont mis au point un test sanguin permettant de détecter une hémorragie intracrânienne aiguë.

Vomissements, somnolence, difficultés à se réveiller ou manque d'interactions avec l'entourage sont autant de signes évocateurs du syndrome du bébé secoué. Mais ces symptômes ne sont pas forcément tous communiqués au médecin. Dans 30% des cas, ces derniers manquent d'éléments pour poser le bon diagnostic. C'est la raison pour laquelle des chercheurs américains ont conçu un test permettant d'identifier rapidement, en cas de doute, une hémorragie intracrânienne aiguë provoquée par un "traumatisme crânien non accidentel". Baptisé BIBIS (Biomarkers for Infant Brain Injury Score), le test mesure trois biomarqueurs ainsi que le niveau d'hémoglobine. Selon les résultats de l'étude publiée lundi dans la revue JAMA Pediatrics, il a prouvé son efficacité en détectant dans près de 90% des cas les hémorragies intracrâniennes aiguës chez 599 enfants. Et cela en n'utilisant qu'une infime quantité de sang. Une fois l'hémorragie détectée, elle pourra être localisée par un scanner cérébral. Cette prise en charge plus rapide permettra de réduire les séquelles. [avec 20minutes.fr]

Approuvez-vous la proposition de l'Assurance maladie de dérembourser les prescriptions des médecins déconventionnés ?

Jean-Marc Juvanon

Jean-Marc Juvanon

Non

Il est évident que le "consentement à l'impôt", en l'occurrence les cotisations sociales obligatoires, va etre remis en cause. En ... Lire plus

0 commentaire
2 débatteurs en ligne2 en ligne





 
Vignette
Vignette

La sélection de la rédaction

La Revue du Praticien
Addictologie
Effets de l’alcool sur la santé : le vrai du faux !
20/06/2024
0
Podcast Vie de famille
Le "pas de côté" d'un éminent cardiologue pour comprendre le cheminement de son fils apprenti chamane
17/05/2024
0
Rémunération
"Les pouvoirs publics n'ont plus le choix" : les centres de santé inquiets de l'avenir de leur modèle...
07/05/2024
3
Infirmières
Les infirmières Asalée sauvées?
16/04/2024
3
La Revue du Praticien
Pneumologie
Asthme de l’enfant avant 3 ans : une entité particulière
19/04/2024
0
Santé publique
Ce qui se cache derrière la hausse inquiétante de l'infertilité
13/03/2024
17