La fin de vie présentée de "façon inacceptable" à la télé : la Sfap saisit le CSA | egora.fr
PUB

Vous êtes ici

A+ A-

La fin de vie présentée de "façon inacceptable" à la télé : la Sfap saisit le CSA

Dénonçant le manque d'impartialité des chaines du service public, la Société française d'accompagnement et de soins palliatifs (SFAP) a annoncé ce mardi son intention de saisir le Conseil supérieur de l'audiovisuel (CSA) après la diffusion de deux émissions polémiques. La première salve a été tirée par Christine Angot, dans l'émission de Laurent Ruquier "On n'est pas couchés", le 21 avril sur France 2. La chroniqueuse a fustigé les bénévoles en soins palliatifs, des "catholiques intégristes" qui "font intrusion" dans la vie des malades en fin de vie. Des propos jugés...
6 commentaires

L’accès à la totalité de l’article
est réservé aux professionnels de santé.

Vous êtes professionnel de santé ? Rejoignez-nous !
Décryptez Commentez

Inscrivez-vous
gratuitement

Créer un compte

Déjà inscrit ?

Système d'authentification des professionnels de santé

 

Site d’informations médicales et professionnelles,
Egora.fr s’adresse aux médecins, étudiants des facultés de médecine et professionnels de santé (infirmier, kiné, dentiste…). Nous traitons des sujets qui font le quotidien des médecins généralistes (démographie médicale, consultation, rémunération, charges, relations avec la CPAM, FMC, remplacement, annonces) et plus largement de tout ce qui concerne l’actualité santé : pathologies, médicaments, hôpital, recherche, sciences…