Le Conseil d'Etat confirme la radiation du Dr Nicolas Bonnemaison

11/10/2017 Par Fanny Napolier
Déontologie

Nicolas Bonnemaison ne réintègrera pas l'Ordre des médecins. Le Conseil d'Etat a rejeté ce mercredi le pourvoi de l'urgentiste.

En avril 2017, l'Ordre des médecins avait radié le Dr Nicolas Bonnemaison pour avoir délibérément provoqué la mort de trois de ses patientes. Lors de son procès en appel, en 2015, la Cour d'assises ne l'avait condamné que pour le décès d'une patiente. Il avait été acquitté pour les autres cas en raison de doutes sur la réalité des faits. Estimant que cet acquittement partiel constituait un fait nouveau, le Dr Bonnemaison avait demandé à l'Ordre des médecins une révision de sa radiation. Mais l'instance disciplinaire avait confirmé sa sanction en juin 2016. C'est contre cette dernière décision que l'ex-urgentiste se pourvoyait devant le Conseil d'État. Le Conseil d'État a jugé que "la sanction de radiation du tableau de l'ordre dont il a fait l'objet n'est pas hors de proportion avec les fautes reprochées" car, "au vu des éléments du dossier", le Dr Bonnemaison "a effectivement manqué à l'interdiction qui lui est faite par le code de la santé "de provoquer délibérément la mort'". La juridiction a aussi estimé que l'Ordre des médecins pouvait porter "une appréciation autonome de celle du juge pénal" dans ce dossier. Le Conseil d'Etat a suivi le rapporteur public, qui s'était prononcé de la même manière en septembre. [Avec AFP]

Approuvez-vous la proposition de l'Assurance maladie de dérembourser les prescriptions des médecins déconventionnés ?

Jean-Marc Juvanon

Jean-Marc Juvanon

Non

Il est évident que le "consentement à l'impôt", en l'occurrence les cotisations sociales obligatoires, va etre remis en cause. En ... Lire plus

0 commentaire





 
Vignette
Vignette

La sélection de la rédaction

La Revue du Praticien
Addictologie
Effets de l’alcool sur la santé : le vrai du faux !
20/06/2024
0
Podcast Vie de famille
Le "pas de côté" d'un éminent cardiologue pour comprendre le cheminement de son fils apprenti chamane
17/05/2024
0
Rémunération
"Les pouvoirs publics n'ont plus le choix" : les centres de santé inquiets de l'avenir de leur modèle...
07/05/2024
3
Infirmières
Les infirmières Asalée sauvées?
16/04/2024
3
La Revue du Praticien
Pneumologie
Asthme de l’enfant avant 3 ans : une entité particulière
19/04/2024
0
Santé publique
Ce qui se cache derrière la hausse inquiétante de l'infertilité
13/03/2024
17