Médicaments détruits : le CHU de Rennes reconnaît des dysfonctionnements | egora.fr
PUB

Vous êtes ici

A+ A-

Médicaments détruits : le CHU de Rennes reconnaît des dysfonctionnements

Le process de la pharmacie du CHU de Rennes rencontre, depuis son ouverture en 2010, une série de dysfonctionnements qu'ont dénoncés les syndicats. La direction du CHU, qui reconnaît ces écueils notamment sur l'automatisation, la gestion informatique et les locaux, indique travailler sur des mesures correctives. La pharmacie du CHU de Rennes, qui regroupe les activités de l'hôpital Pontchaillou et de l'Hôtel-Dieu, a été visée ces derniers jours visée par plusieurs articles de presse pointant des dysfonctionnements dénoncés notamment par les syndicats de l'établissement. En effet, selon la CGT et...

L’accès à la totalité de l’article
est réservé aux professionnels de santé.

Vous êtes professionnel de santé ? Rejoignez-nous !
Décryptez Commentez

Inscrivez-vous
gratuitement

Créer un compte

Déjà inscrit ?

Système d'authentification des professionnels de santé

 

Site d’informations médicales et professionnelles,
Egora.fr s’adresse aux médecins, étudiants des facultés de médecine et professionnels de santé (infirmier, kiné, dentiste…). Nous traitons des sujets qui font le quotidien des médecins généralistes (démographie médicale, consultation, rémunération, charges, relations avec la CPAM, FMC, remplacement, annonces) et plus largement de tout ce qui concerne l’actualité santé : pathologies, médicaments, hôpital, recherche, sciences…