Trois soignants infectés par le coronavirus et 56 en quatorzaine à l'hôpital Tenon | egora.fr
PUB

Vous êtes ici

A+ A-

Trois soignants infectés par le coronavirus et 56 en quatorzaine à l'hôpital Tenon

L'hôpital Tenon à Paris est particulièrement touché par le coronavirus.

"l'hôpital Tenon fonctionne, il n'est pas fermé, il n'est pas en quarantaine, ça n'est pas le "bazar", c'est juste une organisation obligatoire dans ce genre de cas, qui n'est pas inédite".

"On s'adapte : si trop de personnel est exposé, on le met en quatorzaine, on réduit la voilure et on voit éventuellement comment les collègues, voire les autres hôpitaux, peuvent nous aider", a détaillé le Pr Muriel Fartoukh, chef du service de réanimation. Tenon a ainsi reçu une "aide très substantielle" d'autres hôpitaux parisiens où ont été réorientés les patients "qui ne nécessitent pas une surveillance particulière".

Mais si la situation évolue "en mode épidémique, on sera obligés de fonctionner différemment", a commenté le Dr Goulet. Les soignants viendront travailler avec un masque, les patients présentant des symptômes bénins ne seront pas gardés à l'hôpital.

Les 3 soignants testés positifs "vont très bien" et ont été admis à l'hôpital de la Pitié-Salpêtrière, établissement de santé de référence, selon le Pr Fartoukh.

Pour le Pr Pialoux, "ça n'est pas une surprise" qu'ils aient été contaminés "car le patient n'était pas connu comme étant porteur du virus avant d'être testé". Il est toujours dans une situation "grave", et se trouve "en isolement", en réanimation médicale.

Quand le patient a été admis à Tenon, le 21 février, il n'a pas été testé tout de suite car il ne revenait pas d'une zone à risque. "Ça n'était pas un diagnostic en retard, nous l'avons fait au moment où les recommandations ont changé, le 27 février", a fait valoir le Pr Pialoux: "à partir du moment où le cas était positif, il n'y a pas eu de personne contaminée".

D'accord, pas d'accord ?
Débattez-en avec vos confrères.

Vous n'avez pas de compte ?

Inscrivez-vous gratuitement

 

Site d’informations médicales et professionnelles,
Egora.fr s’adresse aux médecins, étudiants des facultés de médecine et professionnels de santé (infirmier, kiné, dentiste…). Nous traitons des sujets qui font le quotidien des médecins généralistes (démographie médicale, consultation, rémunération, charges, relations avec la CPAM, FMC, remplacement, annonces) et plus largement de tout ce qui concerne l’actualité santé : pathologies, médicaments, hôpital, recherche, sciences…