Un clip vitaminé pour sauver la maternité, menacée par le départ de trois gynécos | egora.fr
PUB

Vous êtes ici

A+ A-

Un clip vitaminé pour sauver la maternité, menacée par le départ de trois gynécos

La maternité de l'hôpital de Gier, à Saint-Chamond (Loire), pourrait fermer ses portes le 31 mars prochain. Pour trouver les gynécologues qui font défaut au service, le personnel est bien décidé à faire le buzz. "Des gynécos, voilà ce qu'il nous faut, juste des gynécos. Les postes à pourvoir : chefs de service ou PH, assistant, interne, viens voir ce qu'on fait de beau." C'est sur l'air de Despacito que le personnel de la maternité de l'hôpital de Gier a choisi de passer son annonce. Suite au départ pour raisons...
2 commentaires

L’accès à la totalité de l’article
est réservé aux professionnels de santé.

Vous êtes professionnel de santé ? Rejoignez-nous !
Décryptez Commentez

Inscrivez-vous
gratuitement

Créer un compte

Déjà inscrit ?

Système d'authentification des professionnels de santé

 

Site d’informations médicales et professionnelles,
Egora.fr s’adresse aux médecins, étudiants des facultés de médecine et professionnels de santé (infirmier, kiné, dentiste…). Nous traitons des sujets qui font le quotidien des médecins généralistes (démographie médicale, consultation, rémunération, charges, relations avec la CPAM, FMC, remplacement, annonces) et plus largement de tout ce qui concerne l’actualité santé : pathologies, médicaments, hôpital, recherche, sciences…