Falsification d'ordonnances : un pharmacien mis en examen pour une fraude de 700.000 euros | egora.fr
PUB

Vous êtes ici

A+ A-

Falsification d'ordonnances : un pharmacien mis en examen pour une fraude de 700.000 euros

Un pharmacien de Colmar a été mis en examen pour avoir escroqué la CPAM et des mutuelles en délivrant des médicaments et matériels non prescrits. Il est aussi poursuivi pour exercice illégal de la médecine.

 

Ce pharmacien a été interpelé le 8 février, suite à une plainte de la CPAM, informe la direction interrégionale de la police judiciaire de Strasbourg dans un communiqué diffusé mardi 23 février.

L'enquête menée par la police judiciaire de Mulhouse depuis février 2020 a démontré que le pharmacien avait utilisé "divers procédés" pour falsifier des ordonnances entre 2017 et 2019 afin de délivrer des produits "de toute nature" allant du médicament ordinaire au matériel médical, remboursés par l'assurance maladie ou des mutuelles, informe le communiqué.

Placé en garde à vue, le pharmacien a reconnu les faits mais il affirme avoir agi "pour rendre service à ses clients", selon la police. Des "des avoirs à hauteur de 520.000 euros" ont été saisis, "pour un préjudice estimé à 700.000 euros", précise le communiqué. L'homme a été mis en examen "pour escroquerie, faux et usage de faux, exercice illégal de la médecine, mise en danger de la vie d'autrui".
 

[avec AFP]

D'accord, pas d'accord ?
Débattez-en avec vos confrères.

Vous n'avez pas de compte ?

Inscrivez-vous gratuitement

 

Site d’informations médicales et professionnelles,
Egora.fr s’adresse aux médecins, étudiants des facultés de médecine et professionnels de santé (infirmier, kiné, dentiste…). Nous traitons des sujets qui font le quotidien des médecins généralistes (démographie médicale, consultation, rémunération, charges, relations avec la CPAM, FMC, remplacement, annonces) et plus largement de tout ce qui concerne l’actualité santé : pathologies, médicaments, hôpital, recherche, sciences…