Un médecin condamné pour la mort d'un nouveau-né | egora.fr
PUB

Vous êtes ici

A+ A-

Un médecin condamné pour la mort d'un nouveau-né

Un médecin condamné pour une erreur de branchement causant la mort d'un nouveau-né
Le tribunal de Béthune a condamné à un an de prison avec sursis une praticienne du centre hospitalier de Lens pour homicide involontaire. Une erreur de sa part avait entraîné l'arrêt cardiaque d'un nourrisson. Les faits se sont déroulés il y a quatre ans, en juin 2015, à l'hôpital de Lens. Suite à un accouchement compliqué, une praticienne du centre hospitalier avait décidé d'effectuer une IRM à un nouveau-né, dont le pronostic vital n'était plus engagé, pour déceler d'éventuelles séquelles neurologiques, indique La Voix du Nord . Alors qu'elle ventilait...
16 commentaires

L’accès à la totalité de l’article
est réservé aux professionnels de santé.

Vous êtes professionnel de santé ? Rejoignez-nous !
Décryptez Commentez

Inscrivez-vous
gratuitement

Créer un compte

Déjà inscrit ?

Système d'authentification des professionnels de santé

 

Site d’informations médicales et professionnelles,
Egora.fr s’adresse aux médecins, étudiants des facultés de médecine et professionnels de santé (infirmier, kiné, dentiste…). Nous traitons des sujets qui font le quotidien des médecins généralistes (démographie médicale, consultation, rémunération, charges, relations avec la CPAM, FMC, remplacement, annonces) et plus largement de tout ce qui concerne l’actualité santé : pathologies, médicaments, hôpital, recherche, sciences…