Un médecin pirate les ordinateurs de ses confrères : 4 mois de prison avec sursis | egora.fr
PUB

Vous êtes ici

A+ A-

Un médecin pirate les ordinateurs de ses confrères : 4 mois de prison avec sursis

Un médecin du CHU de Nice a été condamné par la Cour de cassation à quatre mois de prison avec sursis pour avoir installé un logiciel espion sur les ordinateurs de deux autres praticiens hospitaliers. Les faits remontent à l'automne 2013. Le service informatique du CHU de Nice découvre qu'un logiciel espion a été installé sur les ordinateurs de deux praticiens hospitaliers titulaires . Le programme permet d'espionner la frappe du clavier et de capter des données. Rapidement l'enquête s'oriente vers un médecin contractuel, en conflit avec sa hiérarchie, et...
1 commentaires

L’accès à la totalité de l’article
est réservé aux professionnels de santé.

Vous êtes professionnel de santé ? Rejoignez-nous !
Décryptez Commentez

Inscrivez-vous
gratuitement

Créer un compte

Déjà inscrit ?

Système d'authentification des professionnels de santé

 

Site d’informations médicales et professionnelles,
Egora.fr s’adresse aux médecins, étudiants des facultés de médecine et professionnels de santé (infirmier, kiné, dentiste…). Nous traitons des sujets qui font le quotidien des médecins généralistes (démographie médicale, consultation, rémunération, charges, relations avec la CPAM, FMC, remplacement, annonces) et plus largement de tout ce qui concerne l’actualité santé : pathologies, médicaments, hôpital, recherche, sciences…