PUB

Dossiers du moment

Vous êtes ici

A+ A-

10 ans de prison pour le faux chirurgien qui injectait du ciment dans les fesses des femmes

Ce transgenre de 36 ans, qui s'est improvisé chirurgien esthétique à Miami, injectait un mélange toxique dans les fesses des "patientes" désireuses d'en augmenter le volume. Il a été condamné pour la mort de l'une d'entre elles.

La presse américaine l'a surnommé "Toxic tush doctor", "le médecin fesses toxiques". Oneal Ron Morris, transgenre de 36 ans, comparaissait fin mars pour avoir causé la mort d'une femme.

En 2007, alors qu'il prétendait être chirurgien esthétique à Miami, il avait injecté à plusieurs reprises un mélange de silicone, de colle et de ciment dans les fesses et les hanches d'une jeune femme. Une technique qu'il avait expérimentée sur plusieurs autres "patientes" et sur lui-même, devenant célèbre pour l'étendue de son postérieur. Le faux chirurgien aurait même pris l'habitude d'utiliser de la glue pour sceller les trous des points d'injection.

Mais sa "patiente" est morte en 2012, suite à une migration dans le système de ces substances toxiques. Pour avoir causé sa mort, la cour du Comté de Broward (Floride) a condamné Oneal Morris à une peine de 10 ans de prison.

En 2013, il avait déjà été condamné à 1 an de prison pour exercice illégal de la médecine.

[avec miamiherald.com]

 

Site d’informations médicales et professionnelles,
Egora.fr s’adresse aux médecins, étudiants des facultés de médecine et professionnels de santé (infirmier, kiné, dentiste…). Nous traitons des sujets qui font le quotidien des médecins généralistes (démographie médicale, consultation, rémunération, charges, relations avec la CPAM, FMC, remplacement, annonces) et plus largement de tout ce qui concerne l’actualité santé : pathologies, médicaments, hôpital, recherche, sciences…