Saspas "en priorité" dans les déserts en 2021 : les jeunes médecins sont furieux | egora.fr
PUB

Vous êtes ici

A+ A-

Saspas "en priorité" dans les déserts en 2021 : les jeunes médecins sont furieux

L'amendement obligeant les internes de médecine générale à effectuer leur dernière année en désert médical a été supprimée en commission mixte paritaire, remplacé par un stage ambulatoire de six mois réalisé "en priorité" dans les zones sous-denses. Le compromis politique ulcère les syndicats juniors qui redoutent une mesure inapplicable en pratique. C'était un compromis destiné à permettre au Sénat de sauver la face. L'amendement obligeant les internes de médecine générale à effectuer leur "dernière année" (la troisième) en désert médical, introduit par la chambre haute contre l'avis du gouvernement, était...
5 commentaires

L’accès à la totalité de l’article
est réservé aux professionnels de santé.

Vous êtes professionnel de santé ? Rejoignez-nous !
Décryptez Commentez

Inscrivez-vous
gratuitement

Créer un compte

Déjà inscrit ?

Système d'authentification des professionnels de santé

 

Site d’informations médicales et professionnelles,
Egora.fr s’adresse aux médecins, étudiants des facultés de médecine et professionnels de santé (infirmier, kiné, dentiste…). Nous traitons des sujets qui font le quotidien des médecins généralistes (démographie médicale, consultation, rémunération, charges, relations avec la CPAM, FMC, remplacement, annonces) et plus largement de tout ce qui concerne l’actualité santé : pathologies, médicaments, hôpital, recherche, sciences…