Applis santé, la sécurité des données n'est pas garantie | egora.fr
PUB

Vous êtes ici

A+ A-

Applis santé, la sécurité des données n'est pas garantie

Qu’une application soit disponible sur une plate-forme réputée ne signifie ni qu’elle soit utile, ni qu’elle soit sans danger. Le fait qu’elle soit abondamment téléchargée n’implique pas non plus qu’elle soit fiable, explique Le Figaro. La prolifération de ces outils est bien réelle: plus de 165 000 aujourd’hui, contre moins de 17 000 il y a cinq ans. Et le choix est plus complexe qu’il n’y paraît. Signe de l’intérêt des médecins eux-mêmes, le 1er octobre, lors de la Journée pratique respiration sommeil (JPRS 2016) à Montpellier, l’un des ateliers...

L’accès à la totalité de l’article
est réservé aux professionnels de santé.

Vous êtes professionnel de santé ? Rejoignez-nous !
Décryptez Commentez

Inscrivez-vous
gratuitement

Créer un compte

Déjà inscrit ?

Système d'authentification des professionnels de santé

Aujourd'hui dans l'actu

Gestion du cabinet

 

Site d’informations médicales et professionnelles,
Egora.fr s’adresse aux médecins, étudiants des facultés de médecine et professionnels de santé (infirmier, kiné, dentiste…). Nous traitons des sujets qui font le quotidien des médecins généralistes (démographie médicale, consultation, rémunération, charges, relations avec la CPAM, FMC, remplacement, annonces) et plus largement de tout ce qui concerne l’actualité santé : pathologies, médicaments, hôpital, recherche, sciences…