La e-santé est à développer selon les Français | egora.fr
PUB

Dossiers du moment

Vous êtes ici

A+ A-

La e-santé est à développer selon les Français

Applications mobiles, sites d’information santé, dispositifs médicaux… Les Français plébiscitent la e-santé. A tel point qu’un sur deux estime que le système de santé français est en retard dans ce domaine. C’est le résultat de l’étude Santé Deloitte 2015, révélée ce 14 avril. La e-santé permet en premier lieu d’améliorer la coordination entre les professionnels de santé, estime la majorité des sondés. Elle aurait aussi une fonction de lien entre patients et soignants. 16 % des Français échangent par mail ou SMS avec leur médecin. 35 % des sondés consultent...

L’accès à la totalité de l’article
est réservé aux professionnels de santé.

Vous êtes professionnel de santé ? Rejoignez-nous !
Décryptez Commentez

Inscrivez-vous
gratuitement

Créer un compte

Déjà inscrit ?

Système d'authentification des professionnels de santé

 

Site d’informations médicales et professionnelles,
Egora.fr s’adresse aux médecins, étudiants des facultés de médecine et professionnels de santé (infirmier, kiné, dentiste…). Nous traitons des sujets qui font le quotidien des médecins généralistes (démographie médicale, consultation, rémunération, charges, relations avec la CPAM, FMC, remplacement, annonces) et plus largement de tout ce qui concerne l’actualité santé : pathologies, médicaments, hôpital, recherche, sciences…